•  

     

     

     

    La Manipulation mentale

     

     

    LES MANIPULATIONS MENTALES

     

    Les manipulations mentales proviennent en général de deux sources.

    Ils émanent d'une part de nos proches parents ou conjoint,

    qui ont parfois inconsciemment intérêt à ce que nous demeurions d'éternels enfants,

    dépendants d'eux, sages, gentils et obéissants, restant sous leur influence,

    pour qu'ils puissent nous dominer en se sentant bons, utiles et vivants.

    Interpellant de préférence la petite fille ou le petit garçon en nous,

    ils ont l'ingéniosité de titiller subtilement notre talon d'Achille, la culpabilité,

    nous rappelant tous les sacrifices qu'il ont dû consentir pour nous élever,

    toutes leurs espérances déçues en raison de notre ingratitude.

    Certaines familles résistent ainsi farouchement à l'autonomisation de leurs enfants.

    Elles ressentent toute tentative de séparation ou différenciation d'un membre

    littéralement comme un démembrement , une folie, une faute impardonnable

    risquant de faire éclater l'unité et l'harmonie factices

    de la devanture familiale donnée à voir aux passants.

     

    ----------------------------------------------

     

    LE MILIEU FAMILIAL ET LE SENTIMENT D'INFERIORITE

     

    Beaucoup de parents désirent "façonner" l'enfant à leur image,

    désirent que le comportement de l'enfant corresponde à leur propre volonté.

    Dans ce cas (très courant), ils ne tiennent nullement compte

    de la personnalité propre ou de la spontanéité de l'enfant qui devient comme un bâton que l'on casse en deux.

     

      Pierre DACO

                                                                 

     

     

     

     

     

     

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    2 commentaires
  •  

    Le fantasme est une production imaginaire :

    un sujet, dans un état semi-conscient, met en scène ce qu'il a refoulé.

    C'est aussi :

     

    * Un compromis qui apporte une satisfaction imaginaire ?

    * Un désir sexuel enfin assouvi ?

    * Une sorte de rêve éveillé où le sujet s'imagine en train de faire l'amour ?

     

    Quizz du week-end - Question dix

     

    Le fantasme est un compromis qui apporte une satisfaction imaginaire.

     

     

     

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  •  

     

    La fabrique de l'homme pervers - Dominique Barbier.

     

     

    De plus en plus nombreux dans notre société,

    les Pervers Narcissiques constituent près de 10 % de la population.

    Ils ont une organisation psychique très rigide et archaïque, caractérisée par l'emprise et la jouissance.

    Leur destructivité est considérable.

    Comment les repérer ? Y a-t-il un profil type de victime ?

    Comment sortir de leurs griffes ?

     

    Plus largement, quelle est l'importance de l'éducation,

    des rôles spécifiques de la mère et du père dans la fabrique de cette perversion ?

    Encore plus largement, notre société n'est elle pas en train de se transformer

    en une véritable fabrique de pervers ordinaires ?

     

     

     

    Dominique Barbier

    Psychiatre, psychanalyste et psychothérapeute,

    Spécialisé dans l'aide aux victimes.

     

     

     

     

     

     

     

     

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  •  

     

    L'EDUCATION... MANQUEE

     

    Beaucoup de gens croient accomplir des actes libres alors que l'ombre menaçante de leur père et leur mère semble encore commander leurs actions.

    Ils portent en eux les résidus d'une longue distillation de peur appelée "éducation" (manquée évidemment).

    Ces gens ne sont donc pas autonomes.

    Il sont mi enfants, mi-hommes.

    Ils sont sans cesse traversés par des milliers de transferts, comme une terre par l'eau.

     

    L'éducation.... ratée.

     

     

    Souvent l'éducation devient une pelleté d'interdictions sous peine de sanctions.

    Beaucoup d'éducations pourraient se résumer comme ceci "gare à toi si tu fais cela !".

     

    Imaginons un parent tyrannique : l'éducation qu'il donne tourne autour de :

     

    - Gare à toi si tu n'obéis pas aveuglément, sans discussion !

    - Gare à toi si tu oses être libre, spontanée, autonome !

    - Gare à toi si tu oses agir d'après ta personnalité propre !

    - Gare à toi si tu oses te révolter contre moi !

    - Gare à toi si tu ne respectes pas mes lois !

    - Gare à toi si tu n'agis pas selon le rôle que j'exige de toi !

     

    L'enfant est inhibé.

    Les doutes, les scrupules, les hésitations apparaissent. La culpabilité naît et l'angoisse. 

    Sa personnalité autonome se fissure.

    Le sur-moi pathologique prend la place du moi.

    L'enfant ou l'adolescent cesse d'être lui-même et joue de plus en plus un rôle.

    Quel rôle ? Celui qu'on exige qu'il joue.

    Pourquoi ? Parce que s'il ne le fait pas, il se sent coupable.

    Il a commencé à se comporter de façon inauthentique afin de ne pas se sentir coupable vis à vis de son père ou de sa mère.

    Une fausse personnalité apparaît, gonflée de scrupules, d'angoisses, de peurs ;

    l'homme est dépersonnalisé, raidi, soumis à ses gendarmes intérieurs qui le jugent sans cesse et dictent son comportement.

     

    D'après les écrits de Pierre DACO.

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    2 commentaires
  •  

    La méchanceté est la caractéristique principale

    des personnes souffrant d'un sentiment d'infériorité,

    se sentant obligées de salir toutes personnes

    pouvant potentiellement paraître plus brillantes à leurs yeux.

     

     

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    4 commentaires
  •  

    "L'amour ne naît que dans le partage.

    On ne peut en avoir plus pour soi qu'en le donnant aux autres."

     

    BRIAN TRACY

     

     

    test de personnalité.... Résultat "Défenseur"

    Faustine/Défenseur

     

    Le type de personnalité des Défenseurs est tout à fait unique,

    car beaucoup de leurs qualités défient toute définition de leurs traits individuels.

    Bien que compréhensifs, les Défenseurs peuvent être farouches

    lorsqu'ils doivent protéger leur famille ou leurs amis.

    Bien que calmes et réservés, ils ont un sens solide du contact humain et des relations humaines approfondies.

     Bien qu'ils recherchent la stabilité et la sécurité,

    ils sont souvent réceptifs aux changements et aux nouvelles idées.

    Comme tant de choses, les gens qui ont le type de personnalité "Défenseur"

    sont plus que la somme de leurs parties et c'est la manière

    dont ils utilisent ces points forts qui définit qui il sont.

    Les défenseurs sont de vrais altruistes.

    Ils répondent à la bonté par encore plus de bonté

    et ils accueillent le travail et les gens en lesquels ils croient avec enthousiasme et générosité.

     

    On aurait du mal à trouver un meilleur type

    pour former une proportion aussi grande de la population, quasiment 13 %.

    Associant ce qu'il y a de mieux dans la tradition avec le désir de bien faire,

    les Défenseurs se trouvent dans des secteurs d'activité qui exigent que l'on ait un sens de l'histoire,

    comme la médecine, l'enseignement universitaire et le travail social et de bienfaisance.

     

    Les défenseurs sont souvent méticuleuses au point d'en être perfectionnistes,

    et bien qu'elles remettent les choses au lendemain,

    on peut toujours leur faire confiance pour que le travail soit fait dans les délais.

    Les Défenseurs prennent leurs responsabilités au sérieux :

    ils les dépassent systématiquement, font tout ce qu'ils peuvent pour dépasser les attentes

    et faire plaisir aux autres, au travail comme à la maison.

     

    IL FAUT ETRE VU POUR ETRE CRU

     

    Pour les Défenseurs, le défi est de faire en sorte que l'on remarque ce qu'ils font.

    Ils ont tendance à minimiser leurs accomplissements et, même si leur bonté est souvent respectée,

    des personnes plus cyniques et plus égoïstes sont susceptibles de profiter

    du dévouement et de l'humilité des Défenseurs en leur confiant un travail

    dont ils récolteront plus tard le mérite. I

    l faut que les Défenseurs sachent dire non et se défendre

    s'ils veulent conserver leur confiance et leur enthousiasme.

     

    Naturellement sociables, qualité étrange pour des introvertis,

    les Défenseurs utilisent leur excellente mémoire non pas pour retenir des données et des futilités

    mais pour se souvenir des gens et des informations relatives à leur vie.

    Quand on en vient au don de cadeaux, les Défenseurs n'ont pas leur pareil,

    car ils utilisent leur imagination et leur sensibilité naturelle

    pour exprimer leur générosité de façons qui touchent le cœur de leurs destinataires.

    Même si cela s'applique certainement à leurs collègues,

    que les gens qui ont le type de personnalité "Défenseur" considèrent souvent comme leurs amis personnels,

    c'est dans la famille que leurs expressions d'affection s'épanouissent pleinement

    (Bof, cela dépend à quel degrés)

     

     

    SI JE PEUX TE PROTEGER, JE LE FERAI.

     

    Les Défenseurs forment un groupe merveilleux

    qui reste rarement inactif tant qu'une cause digne de ce nom reste inachevée.

    La capacité qu'ont les Défenseurs d'entrer en contact intime avec les autres

    est sans pareil chez les introvertis, et la joie qu'ils ressentent quand ils utilisent ces liens

    pour faire en sorte qu'une famille reste solidaire et heureuse est un don pour tous les gens impliqués.

    Il est possible qu'ils ne soient jamais vraiment à l'aise sous les feux de la rampe

    et ils peuvent se sentir coupables de s'attribuer le mérite qui leur est dû pour le travail d'équipe mais,

    s'ils peuvent garantir la reconnaissance de leurs efforts,

    leur travail pourra leur apporter un niveau de satisfaction

    dont beaucoup d'autres types de personnalité ne peuvent que rêver.

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    1 commentaire
  •  

     

    L'épuisement moral, émotionnel et physique qui découle de la relation avec le manipulateur pervers

    rend la victime pratiquement incapable de s'en sortir sans l'aide de professionnels avertis.

    Le fait que le pervers narcissique oscille entre un comportement "gentil" et "pas gentil"

    maintient sa victime dans un stress constant l'obligeant à une adaptation perpétuelle.

    La victime doit en permanence réajuster son attitude pour tenter de préserver les moments agréables

    et faire ainsi peut être durer son illusion personnelle.

     

     

    Cet épuisement empêche le cerveau de fonctionner normalement :

    la victime se focalise et tourne en boucle sur des choses qui ne sont pas les plus importantes à gérer.

    L'épuisement coupe la personne de toute réflexion utile,

    la fait s'enfoncer de plus en plus sous le joug du manipulateur pervers.

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    3 commentaires
  •  

     

    La négligence émotionnelle de l'enfant fait partie du registre de la maltraitance.

    Elle se caractérise par le manque d'attention des parents au besoin de l'enfant,

    un manque d'empathie, une distance affective et une absence émotionnelle de leur part.

    Toute cette négligence a des conséquences dramatiques

    sur le développement émotionnel et relationnel de l'enfant,

    qui peuvent le suivre étant adulte.

     

    CONSEQUENCES :

     

     

    L'insensibilité

     Se sentir insensible est quelque chose qui peut arriver de temps à autre. Ce n’est pas une sensation physique, c’est une sensation émotionnelle. De temps en temps, vous vous sentez insensible de tout ce qui se passe autour de vous. Vous vous rendez compte que vous devriez sentir une certaine émotion, mais rien ne semble vraiment être important pour vous. Ce type de réponse émotionnelle est un signe que vous avez été émotionnellement négligé étant enfant. Vous avez appris dès votre jeune âge à étouffer vos émotions pour ne pas être blessé.

     

    Refuser l'aide d'autrui

    Si vous étiez émotionnellement négligé étant enfant, souvent vous n’aviez aucune aide lorsque vous en aviez le plus besoin. Vous étiez constamment seul. Ce sentiment peut vous suivre jusqu’à l’âge adulte. Vous avez appris à ne jamais dépendre de quelqu’un d’autre, alors même si vous êtes en difficulté, vous refusez de demander de l’aide aux autres.

     

    Mauvaise estime de Soi

     

    La mauvaise estime de soi peut être liée à beaucoup de choses, y compris le fait d’être émotionnellement négligé étant enfant. Lorsque vous étiez petit, vous avez peut-être pensé que vous ne méritez pas le temps ou l’amour de vos parents, car ils ne vous ont jamais accordé beaucoup d’attention. Bien que cela soit faux, il peut être difficile à se débarrasser de ce sentiment. Ce qui peut se traduire par une mauvaise estime de soi et une dévalorisation tout au long de votre vie adulte.

     

    Sentir un Vide

     Vous avez toujours l’impression qu’il vous manque quelque chose. Il y a un vide à l’intérieur de vous que vous laissez ouvert pour l’amour d’une autre personne. Au fond, vous croyez que le remplissage de cet espace vous apportera enfin de la joie. Ce qui n’est pas toujours vrai, puisque dans cette course effrénée pour combler ce vide, vous pouvez tomber sur des personnes malintentionnées et toxiques pour votre bien-être, qui pourront vous nuire plutôt que vous guérir.

     

    Perfectionnisme

     

    Quand un enfant est négligé, il peut tout essayer pour attirer l’attention de ses proches. Si vous avez cherché cette attention toute votre vie, vous pourriez devenir un perfectionniste. Vous essayez d’être parfait dans tout ce que vous faites, afin d’être finalement remarqué et apprécié.

     

    Sensible au rejet

     

      Avoir peur du rejet dans votre vie adulte est un signe de rejet dans le passé. Être émotionnellement négligé pendant l’enfance peut créer une peur intérieure chez vous qui peut vous suivre étant adulte. Même les critiques constructives vous font mal, parce que vous avez l’impression d’être attaqué et qu’on vous dit que vous n’êtes pas assez bon.

     

    SOURCE : PSYCHOLOGIE.COM

     

     

     

     

     

     

     

     

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  •  

     

    A venir dans de prochains articles

    les extraits de cette conférence.... 

     

    Conférence de Christophe André au Grand Rex...

    LE 6 OCTOBRE 2017

     

    La Vie intérieur et la sérénité

    Les états d'âme, un apprentissage de la sérénité.

     

    "La vie intérieure fonctionne à bas bruit,

    elle est faite de tout ce qui spontanément n’attire pas notre attention.

    Cette discrétion vient de ce que, souvent, les choses importantes s’accomplissent dans le secret et le silence.

    Nous devrions faire plus souvent l’effort de distinguer l’urgent de l’important."

     

    Christophe André

     

     

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    3 commentaires
  •  

     

    MENSONGE SUR LE DIVAN

    Psychanalyste reconnu, Ernest Lash s'interroge sur ses méthodes ;

    s'il se montrait plus proche de ses patients, la thérapie ne serait elle pas plus efficace ?

    Lorsque la séduisante Carol Leftman vient le consulter,

    il pense avoir trouvé la personne idéale pour cette expérience.

    Mais Carol, convaincue que son mari l'a quittée sur les conseils du thérapeute,

    a un tout autre projet : le piéger.

     

    Avec mensonges sur le divan, Irvin Yalom explore la part d'ombre de la relation psychanalytique,

    qu'elle ait pour nom, ambition, désir ou argent.

     

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  •  

    PARLER EST UN BESOIN, ECOUTER EST UN ART.

    JOHANN WOLFGANG VON GOETH

     

    Citation

     

     

     

     

     

     

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  •  

     

     

    Quel thérapeuthe pour quelle thérapie ?

     

    Choisir un psy.... un parcours du combattant.

     

     

    Il n'y a que deux titres qui garantissent d'une formation solide et sérieuse : psychologue et psychiatre. A noter aussi que tout professionnel doit être en mesure de vous fournir un numéro ADELI.

     

    Le psychologue : Cinq années de formation universitaire minimum lui permettent de proposer des psychothérapies de soutien, psychothérapies analytiques ou comportementales. Il ne délivre pas de médicaments. Les séances ne sont pas prises en charge par la sécurité sociale,  sauf dispensées dans un CMPP.

     

    Le psychiatre est un médecin qui s'est spécialisé dans les troubles psychiatriques. Il peut prescrire des médicaments ou une hospitalisation. Les séances sont prises en charge par la sécurité sociale.

     

    Le psychothérapeute : Ce titre est non protégé en France et peut donc être exercé sans diplôme. Il convient donc de rester prudent.

     

    Le psychanalyste : C'est une personne qui utilise comme théorie et comme technique, la psychanalyse de Sigmund Freud. Là encore, il convient d'être  vigilant sur la qualité de la personne.

     

    La Mission Interministérielle met en garde contre les nombreuses dérives sectaires des psychothérapies nouvelles.

    En ne consultant qu'un psychologue ou un psychiatre vous limitez les risques de vous retrouver pris dans des thérapies parfois douteuses et vous vous assurez les services d'une personne compétente. 

     

    Quel thérapeuthe pour quelle thérapie ?

     

    Bonne route à toutes celles et ceux qui entreprendront ce beau voyage....

     

     

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    2 commentaires