•  

     

     

     

     

    La  CNV

    (Communication Non Violente)

     

    Marschall Rosenberg a développé aux Etats Unis le processus de communication non-violente.

    Ce processus permet à chacun d'entrer en contact avec ses besoins profonds

    pour mieux communiquer en laissant libre cours à sa bienveillance naturelle.

    Son but : transformer les conflits potentiels en dialogues paisibles, et désamorcer les disputes.

    Son outil : le langage du cœur.

    L'empathie est au cœur de ce processus de communication initié dans les années 70.

    On parle aussi d'une communication  consciente dont les caractéristiques principales sont l'empathie...

    Pour Marshall Rosenberg, le but de la CNV est de favoriser l'élan du cœur

    et nous relier à nous-mêmes et aux autres, laissant libre cours à notre bienveillance naturelle.

     

    Ma Formation en Communication Non Violente

     

     

    Les quatre étapes de la CNV :

     

    1) Observation

    Je décris, de manière neutre, la situation à laquelle je me réfère, en termes claires et précis,

    sans trop de détails, et en veillant à éviter tout jugement, interprétation et évaluation...

     

    Exemple : on ne dira pas  "tu es en retard" mais "nous avions rdv à 13 h et il est 13h30"

     

    2) Sentiment

    Je décris ce que j'éprouve ici et maintenant, lorsque je me mets en lien avec l'évènement mentionné...

    (Je me sens...)

    Exemple : déconcerté, sous pression, stressé, exaspéré, énervé...

     

    3) Besoin

    J'exprime les besoins qui ne sont pas satisfaits en lien avec les sentiments que j'éprouve :

    (Parce que j'ai besoin de...)

    Exemple : respect, ordre etc...

     

    4) Demande

    Je demande à mon interlocuteur quelque chose que je souhaite de lui dans l'instant présent

    en termes d'action concrète, positive et réalisable ;

      une action ou une parole découlant logiquement d'un des besoins que je viens de repérer :

    Et juste maintenant, serais tu d'accord de me dire....

     

    Ce qui donne au final face à mon interlocuteur :

     

    "Nous avions rdv à 13 heures et il est 13h30.

    Je me sens stressé et énervé de ce retard.

    J'ai besoin de respect et d'ordre.

    Décidons d'un nouvel horaire qui nous arrange tous les deux ; est ce OK pour toi" ?

     

     Ma Formation en Communication Non Violente

     

    "Au quotidien, la CNV se traduit par une meilleure gestion du stress, des émotions, des conflits,

    et rappelle une notion fondamentale :

    pour respecter les autres, il importe en premier lieu de se connaître, d'avoir une conscience de soi,

    de construire une relation apaisée et de qualité avec soi-même"...

    Maylis Boyé.

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Pin It

    3 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique