•  

     

     

    Pour saisir l'importance de ce conte,

    il faut bien comprendre que les personnages représentent les éléments de la psyché d'une seule femme ; ainsi tous les aspects de l'histoire

    font partie d'une psyché individuelle en train de sortir un processus initiatique et l'élucident-ils.

    L'initiation s'accomplit par la réalisation de neuf tâches....

      

     

     

    1)  Permettre à la trop bonne mère de mourir.

     

    Au cours du processus naturel de maturation,

    la trop bonne mère doit être de moins en moins consistante

    jusqu'à ce que nous soyons capables de prendre soin de nous-mêmes d'une nouvelle manière.

    Cet effacement psychologique de la mère prédominante,

    se produit lorsque la fille quitte le nid bien protégé de la préadolescence pour la jungle de l'adolescence.

    Si nous restons ouvertement trop longtemps auprès de la mère protectrice au sein de notre propre psyché,

    nous nous coupons de tous les défis et bloquons en conséquence tout développement futur ;

    elle doit se fixer un but à atteindre et prendre les risques qui vont avec.

     

    2) Mettre à nu l'ombre brut

     

    Il faut découvrir que la bonté, un comportement agréable, la gentillesse

    ne feront pas pour autant que la vie sera belle.

    Le "matériel" de l'ombre peut être très positif

    car c'est là aussi que sont souvent relégués les dons, qui attendent, dissimulés, d'être découverts.

    Etre soi-même peut mettre à l'écart des autres, et se conformer aux désirs des autres,

    peut nous éloigner de ce que l'on est. La tension est terrible car il faut la supporter.

    Dévalorisation : "Tu n'y arriveras pas, tu n'es pas assez bonne ,tu n'es pas assez audacieuse,

    tu es stupide, insipide, vide. Tu n'as pas le temps, tu n'es bonne qu'à des tâches élémentaires".

    Vassilissa n'a pas encore conscience de son pouvoir... Elle laisse faire.

    Pour qu'elle se réapproprie son existence, quelque chose doit se passer, qui va la sauver.

    Vassilissa ne peut évoluer en restant un vrai paillasson pour les autres.

    Elle meurt à son ancienne existence et s'avance  en frissonnant vers une vie nouvelle.

     

    3)  Naviguer dans l'obscurité

    Dans cette partie du conte, le legs de la mère (la poupée),

    guide Vassilissa dans l'obscurité jusqu'à la maison de Baba Yaga.

    Cette fois les taches psychiques sont les suivantes :

    accepter de s'aventurer jusqu'au lieu de l'initiation profonde (pénétrer dans la forêt)

    et commencer à faire l'expérience du nouveau.

    Apprendre à alimenter  son intuition (nourrir la poupée),

    laisser mourir encore un peu plus la fragile et ignorante jeune fille.

    Transférer le pouvoir vers la poupée, c'est à dire vers l'intuition.

     

    4) Faire face à la vieille sorcière sauvage.

    Vassilissa a débuté dans la vie avec ce qu'on peut appeler une personnalité écrasée au niveau du quotidien.

    A sa manière brillante, l'inconscient suggère à la dormeuse une nouvelle forme de vie

    qui ne se résuma pas au sourire poli de la femme trop gentille.

     

    5) Servir le non rationnel

    Baba Yaga, la mère sauvage, est notre professeur en la matière.

    Elle apprend à mette en ordre la maison de l'âme,

    proposant au moi un autre ordre où la magie peut intervenir, la joie exister, l'appétit être intact

    où l'on fait des choses avec enthousiasme. Baba Yaga est le modèle à suivre pour être fidèle au Soi.

     

    6) Séparer ceci de cela

    A l'instar de Vassilissa,

    il nous faut faire encore et encore le tri dans les agents de guérison de notre psychisme

    de façon à comprendre que ce qui nourrit la psyché est aussi un remède pour elle

    et que nous devons en extraire l'essence, la vérité pour nous nourrir...

     

    7) Interroger les mystères

    Que suis-je au fond ? Que dois-je accomplir ici ?

     

    8) Se tenir à quatre pattes

    L'absence d'intuition, l'absence de réceptivité, le fait de ne pas s'écouter, conduisent à faire de mauvais choix.

    Plus souvent, cette forme de connaissance offre de petits bénéfices

    et les guide en leur montrant clairement ce que cachent les motifs, les idées, les actes et les paroles des autres.

    Si la psyché instinctive crie "attention", alors il faut prendre garde.

    Si l'intuition profonde dit "fais ci, fais ça, va par là, avance, arrête toi",

    il faut modifier ces plans selon ces données.

    On doit suivre son intuition au long des différentes étapes du chemin,

    qu'on se batte avec un démon intérieur ou qu'on accomplisse une tâche dans le monde extérieur.

     

    9) Re projeter l'ombre

    Toutes les femmes qui se réapproprient leur intuition sont à un moment tentées de les rejeter.

    A quoi sert, en effet, de voir et de savoir tout cela ?

    Une bonne intuition, un bon pouvoir, c'est du travail en perspective.

    Il est d'abord nécessaire de surveiller,

    de prendre en compte les forces négatives et les déséquilibres au détriment de l'intérieur comme de l'extérieur.

    Ensuite, on doit bander sa volonté pour agir par rapport à ce que l'on découvre,

    que ce soit pour améliorer, équilibrer ou permettre à quelque chose de vivre ou de mourir.

    Je ne vais pas vous mentir, il est plus facile, c'est vrai, de jeter au loin la lumière et d'aller dormir.

    Avec la lumière devant nous, nous voyons parfaitement tous les aspects de nous-mêmes et des autres,

    du disgracié au divin en passant par tous les états intermédiaires.

     

    Analyse sortie du livre de Clasirra Pinkola Estes

    "Femmes qui courent avec les loups".

    Avis d'une lectrice :

    S'il est un livre qui dépote nos vieilles habitudes et nous renvoie à la transformation et à l'abandon de vieux modèles de comportements destructeurs, c'est celui là. Admirablement écrit par Clarissa Pinkola Estes, il nous permet de retrouver la femme sauvage, la vraie qui est en nous, la louve. Nous avons toutes en nous au moins un prédateur  qui nous bouffe le cerveau et qu'il faut dégommer, ce livre nous y aidera... Divertissant, parlant à l'âme, j'ai lu ce livre comme un grimoire de vie et j'ai pris des notes, et re repris des notes, il est truffé de phrases à méditer et qui vous parleront différemment selon où vous en êtes dans votre cheminement spirituel. Ne comptez pas le dévore r d'une traite, c'est impossible ! Il vous demandera réflexion, rechercher et assimilation de ce qui doit vous toucher, de ce que cela fera résonner en vous, vous donnant ainsi accès à la guérison de certains de vos états d'âme....

     

     
       
       
     

     

    Pin It

    votre commentaire
  •  

     

     

    "Etre soi-même peut mettre à l'écart des autres

    et se conformer aux désirs des autres, peut nous éloigner de ce que l'on est...

     

     

    La tension est terrible car il faut la supporter"....

     

     

     

    Clarissa Pinkola Estés

    SOURCE : Extrait du Livre "Femmes qui courent avec les loups"

     

    Pin It

    1 commentaire
  •  

     

     

     

    Le Hygge est estompé, rustique et lent...

      

     

    En danois, le mot rabat-joie" se dit Lyseslukker,

    ce qui signifie littéralement "celui qui éteint les bougies", et ce n'est pas un hasard.

    Le moyen le plus rapide de créer du Hygge, c'est bien d'allumer quelques bougies ou,

    comme on les appelle ici, des lumières vivantes.

     

    Le Hygge est devenu un véritable art de vivre et il fait partie intégrante de l'identité et de la culture danoise.

    Le Hygge est l'antidote  à l'hiver froid, aux jours de pluie et à l'épaisseur de l'obscurité.

    Même si on peut créer du Hygge toute l'année, en hiver il devient plus qu'une nécessité :

    c'est une stratégie de survie.

     

    Le lieu de travail des Danois est parfois comparé au générique de début dans le dessin animé Les Pierrafeu :

    quand 17 heures sonnent, tout le monde est déjà parti.

    En général, les parents s'arrêtent à 16 heures, les autres à 17 heures.

    Tout le monde rentre à la maison pour préparer le dîner.

     

    Le Hygge se caractérise également par une grande prévenance spontanée.

    Personne ne se met en avant ou ne domine la conversation pendant trop longtemps.

    L'égalité est un élément important du Hygge

    (une caractéristique profondément ancrée dans la culture danoise)

    et elle se manifeste aussi par un partage total des corvées lors des soirées hyggelig.

    Ce qui est toujours plus hyggeligt, c'est de préparer tous ensemble le repas,

    plutôt que de laisser l'hôte tout seul dans la cuisine.

     

    Etre avec d'autres personnes est un élément clé du Hygge,

    mais ces liens sociaux sont probablement l'ingrédient le plus important du bonheur.

    Il est largement admis que les relations sociales sont essentielles au bonheur.

      

     

    Les Meilleurs Choses dans la Vie sont gratuites...

    Une vilaine paire de chaussettes en laine n'a rien de tendance, de cher ou de luxueux

    et c'est une caractéristique essentielle du Hygge. Le Hygge est humble et lent.

    C'est choisir le rustique au lieu du neuf.

    De manière générale, le Hygge est la version danoise d'un mode de vie lent et simple.

    Le Hygge c'est regarder le Seigneur des Anneaux en pyjama la veille de Noël,

    c'est s'asseoir sur le rebord de la fenêtre

    et regarder le ciel dehors, en savourant une tasse de son thé préféré,

    c'est regarder le feu de joie d'un solstice d'été, entouré de ses amis et sa famille,

    pendant que votre baguette enroulée cuit lentement.

    La simplicité et la modestie sont essentielles au Hygge.

    Le Hygge, c'est apprécier les plaisirs simples de la vie.

    Les petites étincelles et les crépitements vifs du bois qui brûle

    sont probablement les sons les plus hyggelige qui existent.

    En fait, le hygge est plutôt une affaire de silence,

    permettant d'entendre même les bruits les plus faibles,

    comme les gouttes de pluie sur le toit, le vent qui souffle contre la fenêtre,

    le bruissement des arbres ondulant dans le vent ou les planchers en bois qui craquent sous nos pas.

     

     

    Le Hygge, c'est se sentir en sécurité.

    Ainsi le hygge traduit la confiance que vous accordez aux personnes avec qui vous êtes

    et au lieu où vous vous trouvez.

    Et le sentiment de Hygge traduit le plaisir que vous éprouvez quand quelqu'un vous dit d'écouter votre instinct,

    que vous avez élargi votre zone de confort pour inclure d'autres personnes

    et sentez que vous pouvez être entièrement vous même en leur compagnie.

     

     

    Article extrait de ce livre que je vous recommande...

    FAUSTINE.

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Pin It

    3 commentaires
  •  

     

    Puisque j'ai brisé mes dernières chaines,

    écarté mes derniers doutes,

    relâché et oublié mes dernières rancoeurs,

    je suis prête.

     

     

    Alors que je ferme doucement la porte sur mon passé,

    je souris, parcourue du frisson de l'inconnue qui s'offre à moi.

    Il est temps de partir à la conquête de celle que je suis devenue.

     

     

     

     

    Pin It

    1 commentaire
  •  

    J'ai regardé vos vitrines et les trouve superbes.

    Vous avez du talent et le sens de la mise en scène.

    J'ai particulièrement aimé le thème de l'école si bien rendu avec la phrase de morale au tableau.

    La vitrine de la danse me plait bien ainsi que toutes les autres.

    Vous devriez faire une exposition, je suis sûr que vous auriez du succès.

    Continuez à créer, c'est aussi une forme de thérapie...

    Bonne fin de semaine.

     

    Bien Cordialement

    J-Pierre Bègue.

     

    Développement Personnel...

    Merci à vous....

     

     

     

    Pin It

    2 commentaires
  •  

     

    Dépasser ses peurs, S'Affirmer

    Suivre son intuition

    Changer son  regard, Devenir nous-même

     


    votre commentaire
  •  

     

     

     

    Quand les émotions sont trop fortes pour être gérées,

    quand les moments que vous vivez vous paraissent inoubliables,

    il convient d'immortaliser à travers les mots....

    C'est chose faite

     

    FAUSTINE.

    Pin It

    3 commentaires
  •  

    Les gens qui ressentent un besoin de changement

    visent souvent un objectif de changement tellement radical

    qu'ils se donnent là, la meilleure raison de ne jamais changer :

    chercher d'abord la plus petite chose que nous puissions faire,

    le changement suivra....

     

     

     

     

     

    "Toutefois, il faut savoir accepter les choses comme elles sont

    et non comme on voudrait qu'elles soient"

     

    Sagesse stoïcienne :

    Il faut être capable de dire "oui" à l'existence telle qu'elle est,

      sans avoir la prétention de lui assigner un but ou un sens

    (le mot sens signifiant aussi direction, orientation vers un but).

     

    Le Stoïcisme : Courant philosophique occidental.

     

    Il s'appuie sur la distinction centrale entre d'un côté les choses qui dépendent de nous

    et sur lesquelles nous pouvons agir

    et d'un autre côté les choses qui ne dépendent pas de nous

    sur lesquelles nous n'avons aucune influence.

     

    Pour vivre heureux et libre, selon les stoïciens,

    il ne faut pas lutter en vain  contre ce qui ne dépend pas de nous, mais au contraire l'accepter.

    Le stoïcisme exhorte à la pratique d'exercices de préparation aux difficultés

    et de méditation conduisant à vivre en accord avec la nature.

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Pin It

    3 commentaires
  •  

     

     


    votre commentaire
  •  

     

    Le Karma

     

    Notre esprit est comme un champ

    et les actions que nous accomplissons sont comme des graines que nous y semons.

    Les actions vertueuses sèment les graines du bonheur futur

    et les actions non vertueuses celles de la souffrance future.

    Les graines que nous avons semées de par le passé sommeillent

    jusqu'à  ce que les conditions nécessaires à leur maturation soient réunies.

    Dans certains cas plusieurs vies peuvent séparer l'action initiale de son effet.

    La souffrance est créée par nos propres actions ou Karma.

    Nous souffrons parce que nous avons accumulé de nombreuses actions non vertueuses dans nos vies antérieures.

     

     

     

    Les 12 Lois du karma

     

    1) La grande Loi

    "Vous récoltez ce que vous semez."

    Tout ce qu'on émet dans l'Univers revient vers nous. Si ce que nous voulons est le bonheur, la paix, l'amour, l'amitié... Alors nous devons être heureux, paisible, affectueux et un vrai ami.

     

    2) La loi de la Création

    Nous ne faisons qu'un avec l'Univers, tant à l'intérieur qu'à l'extérieur.

    SOYEZ vous-mêmes et entourez vous de ce que vous voulez avoir dans votre vie actuelle.

     

    3) La loi de l'Humilité.

    Ce que vous refusez d'accepter, continuera de vous rattraper.

    Si ce que nous voyons est un ennemi,

    ou quelqu'un qui a un trait de caractère que nous considérons comme négatif,

    alors nous ne nous concentrons pas nous-même sur un niveau d'existence plus élevé.

     

    4) La Loi de la Croissance

     "Vous êtes où vous voulez aller." Pour nous GRANDIR d'esprit, signifie que c'est nous qui devons changer et non pas les gens, les lieux ou les choses qui nous entourent. La seule chose que l'on nous donne dans la vie c'est NOUS-MEME, et c'est le seul facteur sur lequel nous avons le contrôle". Nous changeons la personne que nous sommes dans notre cœur, notre vie suit le mouvement et change.

     

    5) La Loi de la Responsabilité.

    A chaque fois qu'il y a quelque chose de mauvais dans ma vie, il y a quelque chose de mauvais en moi.

    Nous sommes le miroir de ce  qui nous entoure, c'est une vérité universelle.

    Nous devons prendre la responsabilité de ce qu'il y a dans notre vie.

     

    6) La Loi de la Connexion.

    Le passé, le présent et le futur sont tous reliés.

    La première et la dernière étape des choses que l'on fait, ont la même importance.

     

    7) La Loi de la Concentration

    Vous ne pouvez pas penser à deux choses en même temps.

     Lorsque nous nous concentrons sur des valeurs spirituelles,

    il nous est impossible pour nous de penser à l'avidité ou à la colère.

     

    8) La Loi du Don et de l'Hospitalité.

    Si vous croyez que quelque chose est vrai,

    alors au cours de votre vie vous serez appelé à démonter cette vérité particulière.

     

    9) La Loi du Ici et Maintenant

    Regarder en arrière pour voir ce qui était, nous empêche d'être totalement dans le ICI ET MAINTENANT.

    Les vieilles pensées, les vieilles habitudes de comportement, les vieux rêves...

    nous empêchent d'en avoir de nouveaux.

     

    10) La Loi du Changement

    L'histoire se répète jusqu'à ce que nous retenions les leçons

    dont nous avons besoin pour changer notre parcours.

     

    11) La Loi de la Patience et de la Récompense

    Toutes les récompenses nécessitent un travail de départ.

    Les récompenses durables exigent un travail de patience et persistant.

    La vraie joie suit en faisant ce que nous sommes supposé faire,

    et en attendant que la récompense vienne d'elle-même.

     

    12) La loi de la Valeur et de l'Inspiration

    La vraie valeur de quelque chose est une conséquence directe de l'énergie et de l'intention que l'on y met.

     

     

     

     

    Pin It

    1 commentaire
  •  

     

     

    "On peut conduire une personne sur le chemin de la guérison

    mais on ne peut la guérir :

     

     

     

    c'est un mythe, un mensonge, une folie, une escroquerie de dire que quelqu'un peut vous guérir.

    Mais on peut faire beaucoup de bien en mettant les personnes dans l'action, dans des actions qui leur plaisent :

    là est la guérison car on les fait rentrer dans le chemin de la réalisation.

    La vie est une cure continuelle.

    On est guéri par le fait qu'on est en train de changer, et d'avancer vers des situations

    qui sont de plus en plus agréables et confortables pour nous.

    Etre guéri signifie être rentré dans la voie du progrès ;

    être malade, c'est ne pas poser le problème.

    La guérison se situe dans le fait de se sentir de mieux en mieux".

     

    Alejandro Jodorowsky

     

     

     

    Artiste franco Chilien né le 17 février 1929.

    Scénariste, réalisateur, acteur, mime, romancier, essayiste, poète,

    il est l'auteur d'une poignée de films avec une forte symbolique spirituelle et syncrétique (mélange d'influences),

    et un aspect provocateur

     

     

     

     

     

      

    Pin It

    1 commentaire
  •  

     

    "Nul n'a jamais écrit, peint, sculpté, modelé, construit, inventé, que pour sortir en fait de l'enfer !"

    ANTONIN ARTAUD.

     

    Sublimer sa souffrance

     

    Le sublime est une échappée par le haut,

    se redonner le sentiment d'exister au travers d'une création,

    d'une œuvre qui est une façon d'échapper à la souffrance de la réalité.

     

    Selon le talent et les ressources de chacun, cela peut se traduire par le fait de créer une œuvre d'art,

    de se plonger dans une ambiance mystique,

    mais cela peut aussi engendrer la folie qui est une autre façon de sublimer sa souffrance ;

    la conviction d'être promis à un destin particulier,

    ainsi se croire marqué par un destin divin, politique ou autre qui peut aller jusqu'au délire.

     

    Le sublime peut être atteint par délégation :

    une façon de se faire exister en cas de difficulté est de se réfugier dans la rêverie,

    une vie fantasmatique, une vie par délégation au travers de destin de vedettes,

    d'altesses, d'héroïnes, de sportifs célèbres.

     

    ROBERT NEUBURGER - EXISTER

    Pin It

    1 commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique