• Carole Vaquette Touré

     

     

     Son témoignage sur "radio bien être" m'a interpellé...

    Partage....

    Tout a basculé quand il est mort ? Non ! Je n'ai pas envie de résumer mon histoire comme ça !

    C'est simple ; j'ai compris la vie quand il est mort.

    La claque en pleine tête, la chute du 15ème étage, du haut de mes 26 ans, du haut de ses 28

    , il est tombé sans jamais se relever.

    Tout ça pour un semi-marathon en plus !

    Le bruit assourdissant que le bonheur fait quand il s'en va m'a fait recouvrer la vue...

    La colère, l'envie de clamser, l'introspection et ensuite l'incroyable , l'impensable :

    les conversations avec lui.

     Meilleur que le psy et que les médocs, Aurélien revenait régulièrement me parler après son décès !

    Un ouvrage poignant, qui permet de mieux comprendre et appréhender "la mort", ou plutôt, la "vie d'après".

     

    Carole Vaqette Touré

     

      

    Mon compagnon âgé à l'époque de 28 ans est décédé, alors que j'étais professeur des écoles,

    alors que je ne savais pas quel était le sens de ma vie...

    Quand il est mort, j'ai compris... pas de suite bien sûr.

    J'ai d'abord eu de la colère, de la tristesse et, peu à peu, il est venu me parler dans mes rêves ;

    ce qui m'a permis de comprendre qu'après la mort tout continue.

    J'écrivais mes rêves, mes introspections dans un cahier.

    Puis, un jour, une amie m'a dit de taper sur ordi pour tenter d'être publiée un jour

    et de permettre à des gens de trouver espoir dans mon récit...

     

     

    Carole Vaqette Touré

     

     

     

     

     

     

    « Citation....Le syndrome du Zygote Interverti »
    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :