• Pour mieux se connaitre...

     

    Quel lien entretenez-vous avec votre mère ?

    Dans l'attente de l'amour maternel...

     

     

    En apparence, vous paraissez vivre d'une façon très indépendante et libérée de toutes pressions extérieures.

    Pourtant, vos réponses révèlent une dépendance psychique qui vous lie à votre maman.

    Elle provient des préceptes maternels qui semblent puissamment ancrée en vous.

    Il est possible que vous ne puissiez pas vous opposer à cette Loi qui fait autorité.

     

    Vous ne pouvez rien refuser à votre mère sous peine de transgresser des règles qui ont régi toute votre vie.

    Pas question de la contrarier, ni de la brusquer.

    Vous préférez parfois acquiescer pour la contenter.

    Au risque de laisser de côté votre propre réalisation personnelle.

    Et cette pensée vous mine.

    Il serait bon de comprendre ce qui vous empêche de contredire votre mère.

    Est-elle autoritaire ?

    N'a-t-elle eu de cesse de vous faire des reproches, de pointer vos manques et vos faiblesses

    par peur de se faire voler sa place de Femme à la maison ?

     

    Si vous avez expérimenté de telles  situations,

    vous avez pu développer un sentiment de culpabilité par rapport aux attentes de votre mère.

    Mais il se peut également que votre comportement soit né du souhait inconscient

    de rester la fille idéale que votre mère désirait tant.

    Quel que soit votre cas,

    vous vous situez toujours dans l'attente maternelle

    tout en continuant de croire en cette mère aimante que vous avez toujours souhaitée...

     

    Test PSYCHOLOGIE.COM

    (Toujours aussi étonnée de la justesse de ces tests...)

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    « JANVIER 2014Nouvelle Rubrique "Se reconstruire". »
    Pin It

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :