• Question....

     

     

     

    "Est ce que certaines personnes sont plus vulnérables que d'autres

    au point de devenir les souffre-douleur d'un(e) pervers narcissique ?

     

    Question....

     

    On ne règle rien avec une étiquette.

     

    Mais plusieurs études ont montré une récurrence chez les victimes.

    On pense souvent que ce sont des personnes faibles, voire idiotes, c'est le contraire.

    En général ce sont des personnes au fort tempérament,

    ouvertes aux autres et qui font preuve d'empathie et de générosité.

    Cette ouverture est un vrai handicap parce qu'elles sont très à l'écoute.

    C'est tellement plus jouissif de faire tomber quelqu'un de cultivé, intelligent, sensible et altruiste.

    Les pervers utilisent cette sensibilité comme une faille. C'est ce qui rend leurs victimes vulnérables.

    Ils vont vers des individus qui ont une éthique et des valeurs.

    Ils ne vont pas chercher des personnes narcissiques, égoïstes ou stupides.

    Ils ont des antennes pour trouver leurs proies. Le travail de sape se renforce avec le temps.

    Dénigrement, méchancetés, silences culpabilisants, isolement, messages contradictoires,

    colère, violences verbales, la faute exclusive de l'autre...

    A terme, la cible confond amour et manipulation".

     

    Les Blessures du Silence

    NATACHA CALESTREME.

    « Les blessures du silence.... »
    Pin It

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :