• Pour mieux se connaitre...

     

    Etes vous trop fusionnelles ?

     

      

    Etes vous trop fusionnelles ?

     

    Mon côté fille

    Vous avez souvent entendu votre mère vous dire "c'est pour ton bien."

    Une justification qui vous a toujours semblé abusive,

    ne vous laissant d'autre choix que le soumission ou la rupture.

    Mère et fille restent coincées dans une raltion "ni avec toi, ni sans toi"

    qui n'est épanouissante ni pour l'une ni pour l'autre.

    Osez prendre de la distance.

    C'est un droit des plus légitimes, celui qui vouus permet d'être une personne à part entière.

    Interrogez vous sur vos besoins et vos désirs propres,

    et sur la manière de les satisfaire sans attendre la validation de votre mère.

    Ne vous confiez pas trop, soyez moins transparente.

    Dans la relation, osez poser vos limites et vos conditions, clairement mais fermement.

    Surtout ne cédez pas à la culpabilité.

    Un lien n'est pas une laisse, vous avez votre vie à vivre...

     

    Etes vous trop fusionnelles ?

     

    Mon côté Mère

     

    De la proximité, de la compréhension et de la confiance

    sans confondre les rôles ni les places de chacune,

    vous veillez à faire respecter votre espace intime et à respecter celui de votre fille,

    sans que cela fasse l'objet de négociations ou de tensions.

    Votre fille n'est ni votre prolongemnt ni votre faire-valoir. 

    Soit vous avez reproduit le lien que votre mère avait développé avec vous,

    soit vous avez pris le contre-pied d'une relation fusionnelle intrusive,

    en ayant sans doute travaillé sur vous pour vous en dégager et ne pas la reproduire.

    Il se peut aussi que votre fille ait trouvé les moyens de se mettre à bonne distance de vous.

    Dans tous les cas, vous avez su tisser une relation où chacune se sent à sa place.

    Ni trop près, ni trop loin.

     

    Test psychologie magazine

    Mai 2016

     

     

    « La pilule du bonheur....L'Enfance.... »
    Pin It

  • Commentaires

    1
    Samedi 24 Novembre à 07:57

    Je ne suis pas trop partisan de tout théoriser, il faut laisser un peu de place à l'humain, on a besoins d'expériences, erreurs et échecs aident à la construction de chaque individu, à toujours chercher le coté néfaste de chaque relation on finit par ne plus avoir de relation

    Passe une belle journée

    Amicalement

    Claude

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :