• Notre souffrance est Ignorance

     

     

    Notre souffrance est ignorance :

    j'ignore une dimension de vie en moi,

    une dimension de sens qui est emmurée dans une pièce perdue de mon palais intérieur,

    une chambre oubliée.

     

     

     

    Et c'est la souffrance qui vient fissurer le mur,

    ouvrir la brèche ou tourner la clé de la porte secrète,

    de sorte que je puisse accéder à un nouvel espace en moi,

    profond et inattendu.

    Un lieu où je gouterais davantage d'aisance et de bien-être intérieur,

    davantage de solidité et de sécurité intérieures

    et d'où je pourrai me regarder et regarder les autres et le monde

    avec plus de bienveillance et de tendresse.

    Et la chambre oubliée s'ouvre alors comme une terrasse sur le monde.

     

     

    « Cicatriser les blessures de l'âme »
    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

  • Commentaires

    1
    Mercredi 20 Septembre 2017 à 12:39

    Bonjour

    quand on souffre on ne se concentre que sur ce mal, on oublie tout et on ne voit que ce qui nous fait mal

    et en effet plein de choses peuvent nous échapper

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :