•  

    "Soyez patient en face de tout ce qu'il y a  d'irrésolu dans votre cœur

    et essayez d'aimer les questions elles-mêmes."

    Rainer Maria Rilke

     

    IRVIN YALOM - L'Art de la Thérapie

     

    Le fantôme de Rainer Maria Rilke accompagne ce livre.

    Se souvenant des lettres à un jeune poète,

    le docteur Yalom nous livre ici les conseils qu'il pourrait donner à un jeune psy et à ses patients.

    Construit en une sorte d'inventaire libre et généreux,

    l'Art de la Thérapie nous invite à aborder en 85 épisodes

    les thèmes qui sont au cœur de la thérapie existentielle :

    le rôle essentiel de  la relation, le dévoilement de soi, l'ici et maintenant ou l'importance des rêves.

     

    Invoquant tour à tour Epicure, Freud, Nietzsche, Schopenhauer ou Spinoza,

    tout en s'appuyant sur son expérience et ses talents de conteur,

    Irvin Yalom explore les différentes approches, pratiques, philosophiques ou émotionnelles,

    présentes dans toute thérapie.

    Ainsi le patient comme le psy pourront-ils en tirer un enseignement précieux -

    une meilleure appréhension de la complexité et de l'incertitude qui sous-tend l'entreprise thérapeutique.

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  •  

    Frances G.Wickes

    Le Monde Intérieur de l'Enfance

    Introduction de C.G Jung

    Préface du Professeur Henri Joyeux

     

    Le monde intérieur de l'enfance...

     

    Ce livre dont la première édition anglaise date de 1927 n'a pas pris une ride.

    Il devrait être lu par tous les parents et tous les enseignants et thérapeutes

    qui souhaitent mieux comprendre et aider "leurs" enfants

    dans l'apprentissage de la vie et de ses difficultés.

     

    Même si l'évolution de la société est passée par là,

    que le monde économique et social a totalement changé et bouleversé nos habitudes et notre mode de vie,

    le monde intérieur de l'enfant lui, n'a pas changé.

     

    Le jeu, les rêves ,les cauchemars, les fantasmes restent identiques et intemporels et font partie de son univers.

    Les peurs et les angoisses aussi.

    Ils nous permettent de comprendre aussi que certains cas de rêves

    traduisent pour beaucoup les problèmes aux parents.

    Sans s'en rendre compte, l'enfant s'imprègne de leurs difficultés, qui ne sont pas les siennes.

     

    Pourtant, adolescent, il devra assumer davantage la responsabilité de son développement.

    Continuer à projeter entièrement sur ses parents l'origine de ses difficultés,

    ne fera que l'aliéner davantage et l'empêchera d'évoluer vers sa maturité psychique et affective adulte.

     

    Comprendre cela, c'est aider l'enfant et l'adolescent à aller vers sa réalisation personnelle.

    Ce livre facile à lire apporte un éclairage original et particulièrement instructif

    à notre connaissance de l'enfance et de l'adolescence.

    Il est à la portée de tous.

     

     

     

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  •   

     

    L'INCOMPRIS - LUIGI  COMENCINI

     

    Un film regardé pour la première fois vers l'âge de 10 ans et qui m'avait à l'époque vraiment marqué ; je n'ai jamais oublié l'histoire d'Andréa  complètement invisible aux yeux de son père.

    La fin tragique du jeune garçon succombant à un "jeu suicidaire" m'avait alors interpellé. Toute jeune je m'étais identifiée à cet enfant.

    Plusieurs dizaines d'années après, je prends conscience que déjà à l'époque je ressentais ce vide, ce manque de mes parents.

     

    L'incompris

     

    "L'incompris" est un film italien réalisé par Luigi Comencini sorti en 1966. La situation d'incompréhension qui donne son titre au film est celle d'un père qui pense que la disparition de son épouse va affecter essentiellement le cadet. En réalité, l'ainé est, au contraire, beaucoup plus fragile.

    Remarquable observateur des différentes phases de l'enfance, Luigi Comencini soulignait pour sa part, que les enfants "plus jeunes" ont un espèce de dureté naturelle qui leur permet de résister, alors qu'en grandissant, ils deviennent vulnérables.

    Avec "L'incompris", Luigi Comencini filme l'une des plus belles œuvres cinématographiques sur les blessures secrètes de l'enfance. D'une justesse rare, ce portrait de deux jeunes frères confrontés à la mort, décèle une bouleversante tragédie de l'incompréhension. Mêlant avec une grande sensibilité le chagrin aux purs moments de joie, le poids du deuil à l'insouciance de l'enfance, "l'incompris" constitue un grand classique du cinéma.

    Ce film fut très mal reçu par la critique du festival de Cannes 1967, puis à sa sortie en France en 1968.

     

    L'incompris

     

    RESUME

     

    Le consul britannique à Florence vient de perdre sa femme. Ebranlé par le deuil, il partage la nouvelle avec son fils ainé, Andréa, mais choisit de protéger le plus jeune, Milo, en lui faisant croire que sa mère est partie en voyage. Avec l'absence répétée de leur père, les deux jeunes enfants sont quotidiennement laissés à la garde de nounou au sein d'une vaste demeure familiale. Malgré les jeux qu'ils partagent et leur forte complicité, Andréa et Milo sont divisés par l'attitude de leur père : alors qu'il manifeste toute sa tendresse au petit qui souffre d'une santé fragile, le consul délaisse l'aîné qu'il juge insensible et irresponsable...

     

    L'incompris

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  •  

     

    Psychanalyse à distance - J.Pierre Bègue

    Nouvelle version

     

     

    Monsieur JP Bègue est psychanalyste,

     il se consacre depuis de nombreuses années à l'analyse à distance .

     

    A ce titre il est l'un des premiers à avoir pressenti l'importance

    qu'allait prendre l'aide psychologique en ligne grâce à l'Internet.

     

    Aujourd'hui ayant acquis une bonne expertise du soin à distance,

    il apporte son témoignage en racontant plusieurs cas cliniques.

     

     

     

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    2 commentaires
  •  

     

    Pourquoi reste t-on accroché à ce qui nous fait mal ?

    Souvent parce qu'on a l'angoisse d'être abandonné.

    Cela les pervers narcissiques le savent très bien

    puisqu'ils utilisent justement chez leur victime cette peur pour renforcer leur emprise sur elles.

    Jean-Charles Bouchoux propose d'y remédier dans ce livre plein de sagesse,

    suite de son best seller Les Pervers narcissiques,

    où il explique comme se développe l'angoisse d'abandon et donne à chacun les moyens de s'en libérer.

     

     

    Psychanalyste, Jean Charles Bouchoux pratique aussi la méditation zen.

    De livre en livre, il ne cesse d'ouvrir la psychanalyse à la spiritualité.

    Depuis plus de dix ans, Jean Charles Bouchoux, participe à la formation de thérapeutes,

    de psychanalystes et de public confrontés à la relation d'aide.

    Ancien animateur de maison verte, Jean Charles Bouchou supervise de nombreuses structures

    (association d'aide, de gestion de tutelles, de curatelles, crèches).

    Il tient de nombreuses conférences.

     

    La maison verte

    est un lieu de rencontre et de loisirs pour les tout petits avec leurs parents.

    Pour une vie sociale dès la naissance, pour les parents, parfois très isolés

    devant les difficultés quotidiennes qu'ils rencontrent avec leurs enfants.

    Ni une crèche ni une halte garderie, ni un centre de soins,

    mais une maison où mères et pères, grands-parents, nourrices sont accueillis....

     

    FRANCOISE DOLTO.

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  •  

     

    Notre Corps ne Ment Jamais - Alice Miller

     

    Quand nous tombons malades, quand nous faisons l'expérience de la dépression,

    de la toxicomanie, de l'anorexie...,

    c'est que nous sommes traversés par un conflit intérieur

    entre ce que nous ressentons et ce que nous voudrions ressentir.

    D'un côté il y a notre corps, qui garde intacte la mémoire de notre histoire...

    De l'autre, il y a notre esprit et notre volonté conditionnés par la morale et l'éducation traditionnelles

    à aimer et honorer quoiqu'il arrive, nos parents.

     

    Ce livre nous montre, à travers de nombreux exemples, notamment les vies d'écrivains célèbres,

    les conséquences parfois dramatiques de ce conflit, mais aussi qu'il existe, aujourd'hui des raisons d'espérer.

    Non nous ne sommes pas obligés d'être les bons enfants de nos parents

    s'ils nous ont fait du mal et s'ils continuent de pratiquer le chantage affectif.

    Oui c'est notre responsabilité que d'être attentifs aux signaux d'alerte que nous envoie notre corps.

    Oui au terme de ce chemin exigeant

    par lequel nous acceptons de relire l'histoire de nos rapports avec nos parents,

    il y a l'espoir de naître à une authentique liberté intérieure.

     

    Notre Corps ne Ment Jamais - Alice Miller

    ALICE MILLER

     

    Alice MILLER a longtemps exercé la psychanalyse avant de se consacrer à ses recherches sur l'enfance.

    Elle est l'auteur de nombreux livres sur les causes et les conséquences

    des mauvais traitements infligés aux enfants.

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  •  

    IRVIN YALOM - Le Jardin d'Epicure

    "Deviens qui tu es."

     

    "Je me souviens qu'à la fin de la séance vous ne vouliez pas lâcher ma main

    quand j'ai essayé de déguerpir de votre cabinet.

    Je vais vous dire une chose, je vous suis reconnaissante de ne pas avoir lancé d'ultimatum.

    Je vous aurais quitté."

     

    Quand Amelia, SDF accro à l'héroïne et prostituée,

    choisit d'entamer une nouvelle vie et rencontre le docteur Yalom, qu'arrive-t-il ?

     

    Dans la lignée du Bourreau de l'amour, La Malédiction du chat hongrois

    ou dans le secret des miroirs,

    "le jardin d'épicure" est le fruit de toute une vie passée à explorer l'existence humaine.

     

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  •  

     

    Alexandre JOLLIEN - Petit traité de l'abandon....

    Pensées pour accueillir la vie telle qu'elle se propose.

    -----------

    Etre vrai, me dépouiller des masques, oser l'abandon plutôt que la lutte,

    voilà qui me guide dans le périple de l'existence, où jamais nous ne pouvons nous installer.

    Pour demeurer fidèle à soi, pour vivre une authentique simplicité du cœur, tout un art est requis.

    C'est celui-ci que j'ai librement esquissé ici.

    Comment s'abandonner à la vie sans baisser les bras ?

    Comment goûter la joie sans nier le tragique de l'existence ?

    Comment traverser le découragement sans devenir amer ?

     

    Alexandre JOLLIEN - Petit traité de l'abandon...

     

     

    Ce petit traité de l'abandon tente de dégager un chemin vers la liberté intérieure

    et de dessiner un art de vivre qui permette d'assumer les hauts et les bas du quotidien.

    Ni mode d'emploi ni recette, juste des explorations pour découvrir quelques outils,

    et des exercices spirituels pour avancer.

    Ainsi, j'ai puisé dans la tradition philosophique et celle du zen une invitation à une vie plus simple,

    car le bonheur ne procède pas de l'accumulation mais du dépouillement.

    C'est la joie qui mène au détachement et non le contraire.

    D'où cet itinéraire vers l'abandon, né de mes joies et de mes blessures."

     

    Alexandre JOLLIEN - Petit traité de l'abandon...

     

     

    Né en 1975,

    Alexandre Jollien a vécu dix sept ans dans une institution spécialisée pour personnes handicapées physiques.

    Philosophe et écrivain, il est l'auteur d'une œuvre qui connaît un succès constant.

    Il se marie en 2004 avec Corinne, Suissesse rencontrée à Dublin.

    Ils ont trois enfants.

    Depuis l'été 2013 il séjourne avec sa famille à Séoul, en Corée du Sud, pour se "refaire une santé".

    Il a en effet l'opportunité d'y approfondir sa pratique du zen tout en se plaçant sous l'égide d'un maître

    et poursuit sa quête de connaissance des Evangiles.

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  •  

    Les Patients de Freud...

     

    Tout le monde connaît les personnages décrits par Freud dans ses récits de cas :

    Elisabeth von R. "Dora" l'Homme aux rats", l'Homme aux loups".

    Mais connaît on les personnes réelles qui se cachaient derrière ces pseudonymes fameux :

    Ilona Weiss, Ida Bauer, Ernst Lanzer, Sergius Pankejeff ?

     

    Plus généralement, que sait-on de tous ces patients sur lesquels Freud n'a jamais rien écrit, ou si peu :

    Pauline Silberstein (qui se suicida en se jetant du haut de l'immeuble de son analyste),

    Olga Hönig (la mère du "petit Hans"),

    Elfriede Hirschfeld,

    l'architecte Karl Mayreder, Viktor von Dirsztay,

    l'héritière lesbienne Margarethe Csonka,

    le psychotique Carl Liebmann, tant d'autres encore ?

     

    Mikkel Borch-Jacobsen reconstitue ici avec précision leurs histoires parfois comiques,

    souvent tragiques, toujours saisissantes et émouvantes.

     

    Au total, trente et un destins qui souvent se croisent,

    trente et un portraits enlevés de patients parfois inconnus jusqu'ici,

    qui nous en apprennent plus sur la pratique clinique effective de Freud que ses récits de cas.

    En arrière-fond, c'est tout un monde disparu, celui de la Vienne de la fin de l'Empire austro hongrois,

    qui revit devant nous comme un dernier tour de valse.

     

    LES PATIENTS DE FREUD - DESTINS

    MIKKEL BORCH JACOBSEN.

     

     

     

     

    "Un grand homme notre "FREUD",

    mais plus pour les romanciers que pour les patients"

    Svevo 10 décembre 1927

    __

    (Je le pense effectivement - FAUSTINE)

     

     

     

     

     

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  •  

    Michel Odoul : Dis-moi où tu as mal, je te dirai pourquoi.

    Les cris du corps sont des messages de l'âme.

     

    Notre corps parle. Encore faut-il savoir l'entendre.

    Allergies, anorexie, boulimie, cancer, fièvre, kystes, lumbago, migraine

    sciatique, spasmophilie, excès de poids, vertiges etc...

    sont le signe qu'à l'intérieur de nous des tensions plus profondes cherchent à s'exprimer.

    Ouvrez ce livre, et vous saurez pourquoi...

     

    ______________

     

     

    "Pour la médecine orientale, la maladie témoigne d'un obstacle à la réalisation du Chemin de Vie.

    Le conscience exprime ainsi par des troubles énergétiques générateurs de maladie,

    les entraves à son plein épanouissement.

    Il paraît donc logique de comprendre les mécanismes psycho énergétiques qui sous-tendent la maladie

    afin de retrouver l'état de santé.

    A ce titre ce livre représente un parfait manuel pratique

    à l'usage de tous ceux qui cherchent les clés

    afin de décoder le langage du corps.

    A sa lecture, peut-être apprendrons-nous alors

    à ne plus voir la maladie comme le fait du hasard ou de la fatalité,

    mais comme un message de notre conscience, de notre être intérieur.

    Peut-être serons nous capables de découvrir derrière telle souffrance

    une maladie "créatrice", un moyen de progression dans notre évolution."

     

    Docteur Thierry Médynski.

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  •  

     

    Les Quatre Accords Toltèques

    Don Miguel RUIZ

    Les Quatre Accords Toltèques

    La voie de la liberté personnelle

     

    "A chaque fois que vous le lisez, ce n'est pas le livre qui a changé, mais vous."

    Don Miguel RUIZ.

     

     

     

    Castaneda a fait découvrir au grand public les enseignements des chamans mexicains

    qui ont pour origine la tradition toltèque.

    Dans ce livre, Don Miguel révèle la source des croyances limitatrices

    qui nous privent de joie et créent des souffrances inutiles.

    Il montre en des termes très simples

    comment on peut se libérer du conditionnement collectif

    -le "rêve de la planète", basé sur la peur -

    afin de retrouver la dimension d'amour inconditionnel

    qui est à notre origine et constitue le fondement des enseignements toltèques.

     

    Les quatre accords proposent un puissant code de conduite

    capable de transformer rapidement notre vie en une expérience de liberté, de vrai bonheur et d'amour.

    Le monde fascinant de la Connaissance véritable et incarnée est enfin à la portée de chacun.

     

    Qui est Don Miguel Ruiz ?

     

     

    Afficher l'image d'origine

     

    Bien que né et élevé au Mexique par une mère curandera (guérisseuse) et un grand-père nagual (chaman),

    Don Miguel Ruiz choisit de faire des études de médecine et de devenir chirurgien.

    Une rencontre avec la mort (NDE) au début des années 70, a changé sa vie.

    Il s'est dès lors consacré à la maîtrise de la sagesse ancestrale.

    Il est maintenant devenu un nagual de la lignée des Chevaliers de l'Aigle,

    voué au partage de sa connaissance des enseignements des anciens Toltèques.

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  • UN LIVRE FORMIDABLE...

     UN GRAND MERCI A SUSAN FORWARD.... 

     

    Ces mères qui ne savent pas aimer....

     

    PAR SUSAN FORWARD

    "CES MERES QUI NE SAVENT PAS AIMER".

     

     

    Comment guérir d'une mère "mal aimante" ?

    La psychothérapeute américaine adresse cet ouvrage aux filles qui,

    parce qu'elles ont été délaissées, dévalorisées ou étouffées,

    échouent à réussir leur vie.

    Elle les aide à repérer les maltraitances qu'elles n'ont pas su voir,

    trouvant sans cesse des excuses à leur mère,

    les encourage à se tenir à distance de celle dont elles cherchent vainement la tendresse,

    et leur propose des pistes concrètes pour consoler l'enfant blessée en elle.

     

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique