• Merci Monsieur Frederic Lenoir....

     

     

     

    "La gratitude, c'est d'abord remercier la vie, ne pas se montrer ingrat envers elle,

    mais c'est aussi savoir lui rendre ce qu'elle nous a donné.

    La vie est un échange permanent.

    Nous recevons, apprenons à donner.

    Et donner, c'est aussi transmettre. Y compris un savoir.

    J'ai choisi d'écrire des livres que l'on appelle "grand public",

    car accessibles, lisibles par tous,

    plutôt que les ouvrages savants auxquels me destinait ma formation universitaire.

    J'ai publié de tels livres et dirigé trois encyclopédies (et heureusement qu'il en existe),

    mais bien peu sont ceux qui les lisent.

    J'ai préféré transmettre à un large public

    des éléments de réflexion philosophique, psychologique et spirituelle qui m'avaient aidé à mieux vivre.

    J'ai souhaité que ceux qui n'avaient pas pu passer des années, comme moi,

    le nez plongé dans les textes de Platon ou d'Aristote,

    de Spinoza ou de Jung, du bouddhisme ou de la Bible,

    puissent quand même les découvrir et appréhender leurs messages de sagesse.

    J'avais ces outils, je les ai mis à la disposition d'un grand nombre de lecteurs.

    Transmettre le  savoir fait partie de l'échange fondamental de la vie,

    et cette joie-là vaut bien de supporter les quelques critiques ou jugements négatifs

    de ceux qui ne veulent voir dans cette démarche

    qu'une dégradation du savoir ou une simple recherche de profit".

     

    Frédéric Lenoir.

    La puissance de la joie.

    ----------

    "Pour cela, je vous remercie Monsieur Frédéric Lenoir"

    FAUSTINE

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    « Qu'est ce que la méditation ?La vie après la mort.... »
    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :