•  

     

     

    SMS reçu ce soir....

     

    Un message reçu

     

     

    "Merci pour ces heures passées avec toi,

    c'est une véritable thérapie,

    pendant et après....

    Affectueusement..."

     

     

    Je ne serais donc pas si mauvaise ?

    FAUSTINE

     

     

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  •  

    En amitié, la chose la plus difficile est d'écouter l'autre sans le juger.

     

     

     

     

    Parfois quand on écoute l'ami qui est dans le pétrin,

    qui ne s'en sort pas, qui coule, qui pleure,

    la tentation immédiate, et c'est l'instinct de vie,

    c'est de passer à l'action, de trouver des solutions.

    Et quand il n'y a pas de solutions ?

    Et bien, l'ami c'est de larges bras ouverts qui accueillent l'autre tel qu'il est

    et nourrit pour lui un amour inconditionnel.

    Il aime sans conditions.

     

     

    PETIT TRAITE DE L'ABANDON

    ALEXANDRE JOLLIEN

     

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    1 commentaire
  •  

     

    Je ne veux pas me lier à des gens qui ont abandonné tout espoir de dialogue à cœur ouvert ;

    J'ai envie de rencontrer d'autres  personnes avec qui je peux parler de mon enfance.

     

     

    La plupart prendront peur, probablement, en m'entendant évoquer ce passé,

    mais  l'une ou l'autre sera peut être amenée à se confier également.

     

    ALICE MILLER

     

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    2 commentaires
  •  

     

    POURQUOI CE VIDE AUTOUR DE MOI ?

     

     

     

    Le vide s'est fait très rapidement autour de moi. A qui la faute ?

     

     

    Lorsque l'on va mal, on est très demandeur, très narcissique.

    L'envie de parler, de se raconter est grandissante et vite très envahissante

    pour les personnes qui vous entourent.

     

    Bien sûr dans une premier temps les gens sont compatissants, curieux.

    Mais lorsque vous déclarez consulter un professionnel, ces mêmes personnes  s'évanouissent dans la nature

    (y compris celles qui, quelques semaines auparavant vous conseillaient de vous soigner).

    Les gens n'ont pas envie de savoir que vous vous sentez mal dans votre peau, c'est dérangeant.

     

    Personne ne vous demande jamais plus comment vous allez.

    Les appels téléphoniques se font rares et expéditifs.

    J'ai passé des heures à attendre ces visites, ces coups de téléphone qui me permettraient de parler...

    Le vide parait immense.

     

    Je pense que notre façon d'être contribue à créer ce désert autour de nous.

    J'ai éprouvé une immense déception, peut être même de la colère,

    les gens ne m'apportant pas ce que j'attendais d'eux :

    l'écoute, la compassion.... Mais ils ne le pouvaient pas.

    Tout le monde ne peut être thérapeute.

     

    Je me pose depuis, souvent cette question :

    Suis je à l'écoute des autres ?

    Et de reconnaître que non, pas vraiment.

     

     

     

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    18 commentaires
  •  

     

     

    On ne peut pas parler mal de sa mère

    à des gens qui n'ont pas vécu la même chose.

     

    Ils imaginent que vous fabulez, réglez de vieux comptes,

    cédez à une colère passagère.

     

     

    Ils ne vous croient pas.

     

    P.DELAROCHE -

     

     

     

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    2 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique