• Le Vilain Petit Canard

     

     

    "Nombreuses sont les femmes dont les parents se sont demandé, tout au long de leur enfance,

    comment cette petite étrangère s'était arrangée pour entrer dans la famille.

    D'autres parents ont passé leur temps à lever les yeux au ciel,

    ignorant la petite fille ou la regardant d'un œil glacial, quand ils ne lui causaient pas de préjudice.

     

    Le Vilain Petit Canard

     

    Vous qui avez connu cette expérience, reprenez courage.

    Vous vous êtes vengée, quoique bien involontairement,

    en vous montrant difficile à élever et en étant une éternelle épine dans le pied de vos géniteurs.

    Peut être même aujourd'hui encore, tremblent-ils lorsque vous débarquez chez eux.

    Il est dure de passer des années auprès de ceux qui ne peuvent vous aider à vous épanouir.

    Dire que l'on est une survivante est déjà énorme. Pour beaucoup, le pouvoir est dans le terme même.

    Et pourtant vient le moment, au cours du processus d'individuation,

    où la menace, le traumatisme appartiennent au passé.

    Alors, il est temps de franchir l'étape qui suit la survie :

    celle où l'on guérit, où l'on prend vigueur.

    Il est temps de cesser de vous préoccuper de ce qu'ils ne vous ont pas donné

    et de vous consacrer plutôt à découvrir votre véritable famille.

    Vous n'appartenez peut être même pas à celle dans laquelle vous êtes née.

    Peut-être en faites vous partie sur le plan génétique,

    mais appartenez-vous à une autre sur le plan du tempérament.

     

    Lorsque vous avez besoin de conseils, n'écoutez pas les timides de cœur.

    Soyez gentille, soyez bonne avec eux, mais fuyez leurs avis.

    On vous a qualifié d'insolente, d'incorrigible, d'insurgée, d'effrontée, de rebelle, de sans foi ni loi ?

    Vous êtes sur la bonne voie.

    Le Femme Sauvage n'est pas loin.

    Ce n'est pas le cas ? Il n'est pas trop tard. Pratiquez votre  Femme Sauvage."

     

     

    Clarissa Pinkola Estes

    Le Vilain Petit Canard

    Extrait de ce livre

    que je vous recommande.

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    « Bonne Année à Vous TousRisquer d'aimer... »
    Pin It

    Tags Tags : , , , , , , ,
  • Commentaires

    1
    Vendredi 4 Janvier à 03:52

    Une pensée dans ma nuit ! Bisous !

      • Vendredi 4 Janvier à 15:49

        Bonne année à toi Juju et j'espère à bientôt...

        FAUSTINE

    2
    Vendredi 4 Janvier à 07:55

    La solution n'est ni dans la colère, ni dans la rancœur, ni dans la haine, s'enfermer dans ces sentiments c'est prendre le même chemin que ceux qui ont fait souffrir et de victime nous devenons bourreaux. Est ce le but que nous devons poursuivre?

    Amicalement

    Claude

      • Vendredi 4 Janvier à 14:28

        Non bien sur ce n'est pas le but....

        Je pense que la colère doit sortir, être exprimée pour pouvoir repartir sur de  nouvelles bases, un peu comme un abcès percé

        peut permettre une bonne cicatrisation.

        Aujourd'hui les écrits de mon blog ne reflètent plus mon état d'esprit en temps réel...

        Je fais tourner les anciens articles, je l'alimente en fonction de ce que je trouve au fil de mes lectures et de ce qui "me parle"...

        J'ai l'ambition de croire que ce blog peut aider d'autres personnes à se comprendre et les éclairer sur le chemin de la guérison.

         Je ne me complais pas dans le rôle de victime, je regarde bien devant moi maintenant.

        Amitiés

        FAUSTINE

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :