• Le Vilain Petit Canard.

     

    Quand nous avons peut être été un vilain petit canard,

    au moins à nos propres yeux pour certaines choses,

    nous pouvons aussi changer grâce à des attentions affectueuses,

    et en être transformé.

     

    Le Vilain Petit Canard.

     

     

    Notre destin est d'être complètement et totalement vivant,

    plein d'amour pour nous mêmes et pour les autres

    et nous grandissons et nous nous développons dans ce sens.

     

    STEPHANE ROY "LES PSY SE CONFIENT".

     

    « Connexion à l'Enfant IntérieurPourquoi tant de mal à se remémorer ses rêves ? »
    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    1
    Vendredi 1er Avril 2016 à 18:14

    coucou ,

    voici une approche de la bienveillance ...c'est la première porte à passer pour sortir des idées des autres .

    De tout ceux qui nous ont éduqué , enseigné , la vie dans notre société ...Les mêmes idées qu'ils ont reçut en héritage ...

    Pour se connaitre , se comprendre , et s’apprécier avec au bout le grand amour de soi ...

    Il suffit d’être juste , détaché de jugement hâtif , considérer les faits et pas les impressions ,ou les peurs ...

    Savoir que la punition ne soigne pas , elle enferme la douleur dans la souffrance , seul l'amour et la douceur peut cicatriser la blessure .

    Regarder son âme avec le cœur , et non pas avec les yeux de l'inquisition ...

    C'est être bienveillant , penser en premier lieu que le mal fait n'est pas intentionnel , qu'il exprime une souffrance bien plus grande ..

    Cela n’excuse pas , d’ailleurs il n'y a pas d’excuse à donner ou à demander quand on est malade ..Et tout ceux qui ne sont pas encore bienveillant pour eu même , sont en quelque sorte malade de la vie ..

    Ils n’ont pas encore assez avancé dans leur réflexion , ou leur comportement pour sentir la vie dans la paix ..

    Dernièrement il est passé sur M6 un reportage surprenant d'un homme qui vient de perdre sa femme lors des attentas en Belgique ...aucune haine , ni reproche envers qui que se soit ...il à tout perdu , il est perdu , et se concentre sur sa vie d’aujourd’hui ..."ils ne savent pas se qu'ils font , la vie est amour , ils sont dans la haine , ils n'ont rien compris encore " a t'il dit ..

    Alors si certain peuvent  vivre sans haine face au meurtrier d'un proche , on peut  nous ,comprendre et accepter nos petite faiblesses ..

    Une fois engagé dans cette voie , nul peur le retour en arrière n'existe pas , impossible de reculer , le chemin disparait à chaque pas avancé .

    Et bien vite on aperçoit tous les autres dans la lumière de la curiosité , ils ne sont plus dans le sombre de l’inquiétude .

    Et la vie s’illumine de rencontre en retrouvaille ...et l'on se prépare à pousser la prochaine porte ...

    je pense que c'est celle de la compassion ....mais pour l'instant je n'ai pas encore osez ..

    à très bientôt bizs lolo ..

     

      • Vendredi 1er Avril 2016 à 19:03

        On ne nait pas comme cela ou plutôt  on est formatés autrement. 

        Il y a un travail sur soi à faire pour  arriver à penser et agir dans ce sens..... Ne pas haïr un meurtrier, quel qu'il soit.... Chapeau !

        Nous sommes façonnés par notre éducation et par la société, nous sommes programmés pour fonctionner de travers...

        Je suis très admirative de cet homme, victime indirecte des attentats. Quel courage, quelle force de caractère !

         

        A te lire depuis quelques mois, à te suivre chaque semaine, je pense que tu es sur cette voie...

        Certainement cette communion avec la nature, le retour aux sources, la méditation... Tout un chemin à découvrir...

        Bon Weed End lolo

        BIZZZZZ.

         

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :