• Le syndrome d'abandon

     

    Le syndrome d'abandon ou abandonnisme

     

    est un état psychologique de sentiment d'insécurité permanente lié à une peur irrationnelle d'être abandonné.

    La personne qui souffre d'un état d'abandonnisme est en demande d'affection pour combler un manque originel.

    Le sentiment d'abandon n'est pas une émotion et il peut être plus ou moins bien supporté suivant la personne.

     

    Le syndrome d'abandon

     

    Mais ce sont le renoncement à soi-même et le repli sur soi-même qui prédomine avant tout.

    La personne qui éprouve le sentiment d'abandon va se sentir "mise à l'écart", autant dire indigne.

    L'abandonné ressent aussi souvent de la culpabilité et un grand sentiment de dévalorisation de lui-même.

     

    Le sentiment d'abandon se traduit par toutes sortes de manifestations,

    repli sur Soi, dépression, conduites d'anxiété, agressivité, automutilation,

    sentiments d'injustice, d'impuissance et d'insécurité, car le souvenir d'un abandon mal vécu,

    non surmonté ou trop vite refoulé dans la petite enfance a des répercussions dans l'âge adulte,

    il peut amener à une dépendance extrême et infantilisante.

     

    Inutile de chercher à l'extérieur ce qui vous manque à l'intérieur.

    Vous cherchez éperdument à compenser le manque de nourriture affective

    en essayant de puiser ou de soutirer aux autres des bribes d'affection.

    Guérir du syndrome d'abandon est complexe et doit être étudié au cas par cas,

    même s'il coéxiste des généralités de comportements.

     

     

     

    « Citation...Les Personnes "Soleil" »
    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

  • Commentaires

    1
    Samedi 19 Novembre 2016 à 17:05

    Oui la j'avoue que le sujet est aussi vaste qu'il y a de sujets !!! 

    C'est complexe au possible et pourtant il faut bien essayer de pallier à ce dur problème !!! Parfois, attention à ce que je vais dire, c'est très personnel, je me demande s'il ne faut pas juste essayer de faire avec sans trop s'acharner à décortiquer !!!

    Bel article !!! 

    Bise et bonne soirée

     

      • Samedi 19 Novembre 2016 à 18:48

        Merci Tiny pour ton passage par mon blog.

        Ce sentiment d'abandon est envahissant, je n'en prends conscience que maintenant...

        Toujours en attente de quelque chose qu'on ne peut te donner, toujours déçue de ce que l'on te donne, inquiète quand les gens ne se manifestent plus, ou moins...

        Un malaise qui te laisse dans un brouillard, quelque chose d'indéfinissable... qui passe paraît il lorsqu'on reprend confiance en soit... A suivre.

        BON WEED END TINY.

        BIZZS

        FAUSTINE

    2
    Dimanche 20 Novembre 2016 à 00:05

    coucou ,

    la confiance est difficile à créer , fragile , se brise au moindre écueil ...

    le doute envahissant , comme une mauvaise herbe , fini toujours par reparaître de rien ...

    face à cela , chercher un état d’âme raisonnable , sans crainte ni doute ,et comme courir après un arc en ciel ..

    Comment se sortir de cette quette , finir cette croisade d'un Graal légendaire ....

    Peut être en acceptant la paix , arrêter de se défendre , ne plus se voir victime ,ou bourreau , refuser les jugements , ne plus vouloir de réparations ,

    Reprendre la marche de sa vie dans les douleurs et  peines , et aller vers les autres avec vérité et sincérité ..

    La bienveillance pour soi et les autres qui habille l’âme , on est parer pour affronter tous les hivers ..

    trouvez la paix de votre vie , ne cherchez plus le comment du pourquoi des souffrances ,

    portez vos douleurs en silence , écouter la souffrance de l'autre , ou ses  chants de joies

    trainez vos peines sans vous retourner  , regardez les efforts d’autrui ,ou ses sourires de bonheur ..

    ressentez la vie dans le difficile , et le plaisir ...

    soyez heureux ..

    bizs

    lolo

      • Dimanche 20 Novembre 2016 à 08:30

        Merci pour les conseils...

        Beaucoup sont en applications maintenant....

        Bizzs à toi Lolo

        FAUSTINE.

         

      • Dimanche 20 Novembre 2016 à 19:30

        coucou ,

        'Maintenant ', que j'aime lire se mot , au bout de ta ligne ..

        je suis très heureux pour toi , et même assez fier ..

        moi qui marche sur tous les terrains , je sais la peine et les douleurs de certain parcours ..

        poursuivre demande tellement plus parfois , que le désespoir ..

        La volonté tu l'as , qu'importe les moyens , tu trouves la force de changer ..

        je t'en félicite ..

        ha... si je pouvais t’enlacer de tous mes bras pour partager avec toi cette énergie

        comme on aime en famille éprouver ensemble les moments importants

        Tu grandis , vite , de plus en plus rapide ,

        tes derniers messages me surprennent de vie , et d’énergie ..et  d’enthousiasme ..

        Tu ouvres de grand yeux , qui tournent et cherche l'autre , tu prends le temps de le voir , et d’être contente ...

        ( tu as bien perçu mon enthousiasme du moment , alors que moi je le vivait sans y prendre gare ) ..

        Une spirale d'un souffle chaud te bouscule ...

        laisse toi allez tu ne tomberas pas ..

        très heureux avec toi ..

        bizs

        lolo

         

      • Dimanche 20 Novembre 2016 à 19:57

        Merci lolo, Je suis contente de retrouver tes messages encourageants....

        Depuis quelques semaines je sens que j'ai franchi une étape, un pas en avant qui me permet de regarder le plus souvent devant et beaucoup moins derrière...

        Ta présence sur ce blog et tes messages y sont pour beaucoup toi aussi.

        Pleins de bizzs. FAUSTINE.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :