• Le Rejet

     

     

    Le rejet touche directement notre peur primale de l'abandon.

    Qui dit rejet, dit baisse de l'estime de soi.

     

    On attribue une bonne part des dépressions à ce sentiment d'isolement,

    au fait que l'on se sente à part ou exclus.

    Le problème est que pour certaines personnes hypersensibles,

    il est très difficile de faire la part des choses.

    Pour elles, la peur de rejet est un problème énorme.

    Leur "baromètre social" ne fonctionne pas correctement

    et elles reçoivent constamment des messages d'alertes indiquant qu'elles sont rejetées.

     

    Ce dérèglement témoigne d'une blessure profonde, qui vient toujours de l'enfance.

    Avoir peur du rejet, c'est être passif et attendre des autres, un signe, une ouverture.

    C'est accorder une importance démesurée à l'opinion des autres

    et à s'estimer en fonction du regard que les autres ont sur nous.

     

    C'est au bout du compte être à la merci des autres.

     

    Le Rejet

     

     

     

     

    Il faut donc apprendre à exister sans le regard de l'autre,

    apprendre à reconnaître nos forces et nos faiblesses,

    à s'accepter tel que l'on est.

     

    Peur du rejet et estime de soi sont intimement liées.

    Vaincre la peur du rejet est donc un processus long et profond.

     

     

    « CitationLa parole du Pervers Narcissique »
    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

  • Commentaires

    1
    Mardi 12 Janvier 2016 à 10:27

    Bonjour Faustine, très juste ton texte. L'empreinte de l'enfance est quelquefois plus que difficile à effacer.
    Personnellement malgré les années je n'y suis jamais parvenue.

    Bonne journée, amitiés.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :