•  

    Les pervers narcissiques se protègent.

    Ils ont en eux un secret qui ne doit pas être percé à jour et encore moins divulgué.

    Ils ont une faiblesse, leur orgueil démesuré,

    un manque, l'empathie et l'affect,

    une faille, leur manque de construction, leur régression infantile

    à la moindre contrariété 

     

    Le Lourd Secret du Manipulateur Pervers

     

     

    Leur susceptibilité est sans limite,

    et comme un enfant, ils se mettront dans une colère noire si vous leur faites le moindre reproche :

    tout autant ils se plaindront si vous ne vous occupez pas d'eux comme on s'occupe d'un petit enfant.

    Mais là où un enfant pleurera, va taper du pied,

    ils useront de leur force verbale pour vous critiquer, vous blesser, vous dénigrer.

    Et si la forme peut être très calme, écoutez le fond.

    Les mots dits posément peuvent faire de plus grands ravages que les grosses colères.

     

    Et vous vous sentirez à votre tour comme un enfant,

    un enfant puni, incompris, un enfant rejeté.

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    1 commentaire
  •  

    Pour les personnes intéressées par le sujet,

    je vous invite à écouter en replay,

    l'émission de Flavie FLAMENT, "On est fait pour s'entendre"

    du mercredi 7 octobre 2015.

     

     

    Comment sortir des griffes d'un pervers narcissique ?

    Même si cette émission est orientée vers la perversion narcissique au sein même du couple,

    elle apporte quelques informations intéressantes...

     

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  •  

     

    QUI EST LE PERVERS NARCISSIQUE ?

      

     

    QUI EST LE PERVERS NARCISSIQUE

     

    C'est une personne qui a un problème avec son image.

    Il ne s'aime pas et pour survivre, il va exporter l'image qu'il a de lui-même en dévalorisant l'autre

    et en le rendant coupable de ses propres défauts.

    Il n'a ni culpabilité, ni remord, ni empathie. Il ne doute jamais.

    En fait l'autre n'existe qu'en tant qu'objet.

    Il s'agit d'une personne avec qui vous entretenez un lien étroit

    et qui vous manipule, vous fait du mal et dont vous n'arrivez pas à vous défaire.

    Il a réussi à vous convaincre que vous étiez coupable de tous les maux dont il vous accusait.

     

    Le pervers narcissique est un malade qui,

    par des phénomènes de projection

    va tenter de rendre l'autre malade à sa place.

     

    La caractéristique principale du pervers narcissique est le paradoxe de son attitude.

    Il met sa victime sur un piédestal ou il la foule du pied,

    Il la flatte ou la disqualifie, selon son bon vouloir.

    Il n'est jamais en mode "veille"

    Il a deux fonctionnements différents en fonction du public face auquel il se trouve.

    Il sera ouvert et agréable devant les gens

    et se transformera en véritable bourreau lorsque vous serrez tous les deux.

    Le pervers narcissique est un égocentrique.

    Il peut être menteur, jaloux et ne supporte pas la critique.

    Le pervers accuse sa victime et la rend responsable de ce qui lui arrive.

    Les pervers narcissiques ne doivent rien à personne, cependant tout leur est dû.

    Le pervers narcissique est submergé par la pulsion de mort ;

    l'auto dépérissement psychique est en constant mouvement,

    machine qui ronge l'esprit et qui ne lui permet pas d'atteindre le plaisir.

    Tout lui pèse ; la vie qui est en lui, le bouillonnement des pensées,

    les déplacements des représentations, les sentiments ambivalents.

    Le PN a peur de son inconscient.

    Consterné, il surveille, il n'a pas de repos,

    oeuvrant pour se bâtir une fausse image toute puissante à l'usage du monde,

    une image sans failles, sans le moindre reflet du vide.

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique