• PERVERSION NARCISSIQUE

     

    AU TRAVAIL - DANS LE COUPLE -

    DANS LA RELATION PARENTS/ENFANTS

     

     

    Ecoutez avec attention ce pouvoir destructeur....

     

    Partager via Gmail Yahoo!

    2 commentaires
  • Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  •  

    Le Pervers Narcissique nous accuse très souvent de choses dont nous ne sommes pas coupables.

    Parce qu'il nous emmène dans un flou artistique,

    on n'est pas loin, encore une fois, de la tentative d'hypnose.

    Il nous balance des injonctions paradoxales, il nous balance des accusations qui sont fausses.

     

    Le Pervers Narcissique

     

    Jusqu'au moment où, encore une fois, le cerveau démissionne

    et on ne sait plus où on en est,

    on ne sait plus qui on est.

    Et là, il nous tient à sa merci.

     

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  • Lorsque la victime prend conscience de la manipulation, c'est un CHOC EMOTIONNEL.

    Elle est sidérée, son angoisse se mêle à l'effondrement, c'est comme un coup de poignard.

    Elle réalise qu'elle est trompée abusée  mais elle est toujours sous le pouvoir de son agresseur ;

    elle n'est pas sortie de la phase d'emprise.

    Ce n'est que lorsqu'elle sera sortie de cette phase,

    que sa colère pourra se manifester et jouer son rôle libérateur.

    Ses tentatives d'apaiser la haine par plus d'amour n'aboutiront pas.

     

    Car avec un pervers, plus on est gentil, plus sa violence se réactive.

    (Je confirme....)

     

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  •  

     

     

    Les victimes, plus fragiles ou qui ont simplement gardé plus d'humanité,

    s'installent peu à peu dans un malaise dont elles ne saisissent pas l'origine.

    Elles se sentent doublement coupables,

    car elles ne comprennent pas qu'en donnant autant d'eux mêmes,

     elles récoltent  si peu, ou tant de douleur.

    Elles prennent sur elles  la culpabilité induite par le pervers narcissique

    qui sait si bien leur transfuser la sienne.

     

     

     

    Cette manipulation, la plupart du temps, se fait de façon anodine ou insidieuse.

    Elle  est d'autant plus efficace, qu'elle affaiblit durablement ses victimes.

    Les phrases prononcées sont apparemment sans importance,

    quelquefois au comble de l'insignifiance,

    mais elles amenuisent toujours l'autre, faisant de lui un objet.

    A l'arrivée, la radioactivité du pervers narcissique est telle

    que ses proies ne savent plus où elles en sont

    ni même ce qu'elles ont fait pour en arriver là.

     

     

     

     

     

     

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  •  

     

     

    De nombreux ouvrages ont dépeint le Pervers Narcissique comme un sociopathe

    agissant comme un prédateur allant jusqu'à détruire l'identité de sa proie

    par la manipulation mentale ou le harcèlement moral.

     

    Le Pervers Narcissique

     

     

    Ces personnes n'ont pas vraiment conscience du mal qu'elles engendrent chez les autres

    et elles n'ont pas vraiment d'émotions en ce sens.

    Un peu comme si la maturité émotionnelle s'était figée en bas âges suite à une grande sensibilité bafouée ;

      leurs mécanismes de défense sont devenus sarcastiques*.

    Satisfaire leurs besoins, leur égo est leur ligne directrice au quotidien.

     

    Il est préférable de s'en éloigner et de se faire aider

    sinon on y perd son énergie et on se désole à tenter de se faire apprécier inutilement.

     

    *Etre sarcastique c'est dire le contraire de ce que l'on pense, sans montrer qu'on pense le contraire de ce que l'on dit....

     

     

     

     

     

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  •  

     

    Sa proie peut mettre des années

    avant de se rendre compte du processus de destruction dont elle est l'objet.

     

     

    Au commencement ce sont des brimades, des phrases anodines avec des sous entendus blessants.

    La victime de son côté, donne énormément d'elle, mais ce n'est jamais assez.

    Toujours irréprochable à ses propres yeux, le pervers narcissique considère que les autres ont toujours tort.

    Il peine à voir la disproportion entre le peu qu'il donne et tout ce qu'il prend ou reçoit.

    Selon lui, l'autre ne témoigne qu'ingratitude et mesquinerie.

     

     

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  •  

    QUI EST LE PERVERS NARCISSIQUE ?

     

    Le Pervers Narcissique est quelqu'un qui n'est pas fini.

    Et ce non fini implique qu'il a besoin de l'autre pour le compléter.

     

     

    Perversion Narcissique.

     

     

    QUI SONT SES VICTIMES ?

    Les victimes d'un pervers narcissique présentent le plus souvent une vulnérabilité psychique.

    Sensibles, elles présentent un narcissisme fragile

    avec quelques brèches par lesquelles le pervers va s'introduire.

     

    Elle ont des antécédents traumatiques dans l'enfance ou l'adolescence qu'elles ignorent

    souvent parce qu'ils ont été refoulés, et souvent un père effacé  qui n'a pas été assez sécurisant.

     

    Les  victimes ont les qualités que le pervers  n 'a pas :

    créatrices, prêtes à donner le meilleur d'elles,

    réellement séduisantes, extraverties et vivantes, elles savent exprimer leur joie.

     

    Profondément généreuses et altruistes, elles ne peuvent concevoir que la perversité existe.

    Elles trouvent toujours des excuses à leur bourreau.

    Prêtes à se sentir coupables, elles acceptent aisément la critique

    et s'épuisent à donner au pervers, une impossible satisfaction.

     

    Capables de prendre sur elles et d'intérioriser une culpabilité qui n'est pas la leur,

    elles ont tendance à penser que tout est leur faute.

     

    Les victimes sont pleines d'énergie, d'allant,  d'enthousiasme, de joie de vivre.

    Elles ont un caractère passionné.

     

    Il les vampirise, les dévitalise parce qu'il croit ainsi pouvoir aspirer leurs qualités.

    Ses choix se portent donc vers des personnes honnêtes, aimables, sincères

    mais qui ont aussi un besoin de réparation et de consolation,

    manquent d'esprit critique.

     

    Certains cliniciens ont comparé l'aveuglement des victimes à celui des membres d'une secte face au gourou.

     

     

    Tellement vrai...

     

     

    Dominique BARBIER

    Psychiatre, psychanalyste et psychothérapeute.

    Spécialiste dans l'aide aux victimes,

     

     

     

     

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  •  

    La victime ne parvient pas à sentir qu'elle a été une victime.

     

     

    De cette façon dans la thérapie,

    le client est dès le départ bien incapable de déterminer le vrai coupable.

    Même si les émotions réprimées, arrivent à remonter à la surface,

    elles auront du mal à disputer la place aux mécanismes précocement acquis.

    C'est qu'ils ont servi tellement longtemps à minimiser la douleur.

    Ne plus y avoir recours, c'est comme nager contre le courant ;

    Non seulement cela fait peur,

    mais cela fait naître aussi des sentiments d'isolement.

    On s'expose au reproche d'apitoiement larmoyant sur soi-même.

    Or c'est pourtant ici que commence le chemin qui mène à la maturité.

     

    ALICE MILLER.

     

     

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    2 commentaires
  •  

     

    Même lorsque c'est vous qui parlez, c'est en fait eux qui parlent à travers vous.

    Les Pervers narcissiques mettront toute leur énergie et leur pouvoir de suggestion

    pour que vous suiviez leur script.

    Si vous veniez à vous en écarter, ils ne vous laisseraient pas poursuivre.

    Ils peuvent aussi parler pour vous. Le Pervers Narcissique vous chosifie.

    Votre présence se justifie uniquement dans la mesure où vous lui prêtez toute votre attention

    et lui de son côté fera tout ce qu'il faut pour que cela reste à sens unique.

     

     

     

     

     

    PREDATEUR

     

    Ils sont prédateurs. Vous êtes des proies.

    Ce qu'ils cherchent et jalousent ? Vous.

    Ce que vous êtes, vos qualités, votre empathie, votre intelligence, votre don du pardon.

     

    LEURS TECHNIQUES POUR OBTENIR 100 % D'ATTENTION : BLOQUER LA COMMUNICATION.

     

    - Ils parlent par dessus vos paroles. 

    - Ils dévient du sujet que vous aviez initié. 

    - Ils se lancent dans les méandres pour ne pas répondre jusqu'à ce que vous perdiez le fil. 

    - Ils vous font comprendre que vous ne savez pas. Eux savent. Vous ne savez rien du tout.

    -Ils mettent en avant des objections puériles et hors sujet

    avant même que vous ayez terminé d'exprimer votre propos

    de sorte que dans la confusion vous abandonniez l'idée de faire passer votre message

    et que vous en sortiez frustré.

    - Ils explosent et leur furie vous fait taire.

    Vous essayez de les calmer et eux vous reprochent de vouloir éteindre le feu après l'avoir allumé.

    - Ils s'arrangent toujours pour que vous vous taisiez et que rien de sorte. Personne ne doit savoir.

     

    ATTENTION : il est d'usage de dire "le" pervers narcissique

    ce qui ne veut pas dire qu'il ne peut être une femme,

    bien au contraire.

     

     

    --------------------

    Et voilà pourquoi,

    Je suis en thérapie

    pour apprendre comment me comporter

    avec ceux qui devraient être en thérapie.

     

    FAUSTINE.

     

     

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  •  

    Les pervers narcissiques se protègent.

    Ils ont en eux un secret qui ne doit pas être percé à jour et encore moins divulgué.

    Ils ont une faiblesse, leur orgueil démesuré,

    un manque, l'empathie et l'affect,

    une faille, leur manque de construction, leur régression infantile

    à la moindre contrariété 

     

    Le Lourd Secret du Manipulateur Pervers

     

     

    Leur susceptibilité est sans limite,

    et comme un enfant, ils se mettront dans une colère noire si vous leur faites le moindre reproche :

    tout autant ils se plaindront si vous ne vous occupez pas d'eux comme on s'occupe d'un petit enfant.

    Mais là où un enfant pleurera, va taper du pied,

    ils useront de leur force verbale pour vous critiquer, vous blesser, vous dénigrer.

    Et si la forme peut être très calme, écoutez le fond.

    Les mots dits posément peuvent faire de plus grands ravages que les grosses colères.

     

    Et vous vous sentirez à votre tour comme un enfant,

    un enfant puni, incompris, un enfant rejeté.

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    1 commentaire
  •  

    Pour les personnes intéressées par le sujet,

    je vous invite à écouter en replay,

    l'émission de Flavie FLAMENT, "On est fait pour s'entendre"

    du mercredi 7 octobre 2015.

     

     

    Comment sortir des griffes d'un pervers narcissique ?

    Même si cette émission est orientée vers la perversion narcissique au sein même du couple,

    elle apporte quelques informations intéressantes...

     

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique