• La lumière verte...

     

     

     

    "Pour les gens comme moi,

    Internet est à la fois le naufrage et le radeau :

    on se noie dans la traque, dans l'attente ;

    on surnage dans le virtuel,

    on s'accroche aux présences factices qui hantent la Toile,

    au lieu de se déliter on se relie.

     

    Ne serait-ce que la petite lumière verte qui indique que l'autre est en ligne !

    Ah ! La petite lumière verte, quel réconfort, je me souviens !

    Même si l'autre vous ignore vous savez où il est :

    il est là, sur votre écran,

    il est en quelque sorte fixé dans l'espace, arrêté dans le temps.

     

     

    Peut-être qu'il regarde ce que vous faites, lui aussi caché derrière le mur ?

    Et quand il n'y est pas, vous le suivez grâce à l'indication horaire de sa dernière connexion.

    Vous savez à quelle heure il s'est réveillé, par exemple,

    puisque regarder son mur est de toute évidence son premier geste.

    A quel moment de la journée ses yeux se sont posés sur telle photo qu'il a commentée.

    S'il a eu une insomnie au milieu de la nuit.

     

    Tantôt on est l'araignée, tantôt le moucheron.

    Mais on  existe l'un pour l'autre, on est reliés par la religion commune.

    A défaut de communier, ça communique.

     

    Bien sur que ça fait mal aussi, oui bien sûr :

    l'autre est en ligne, mais pas avec vous.

    Ainsi la petite lumière verte me  maintenait en vie comme un fil de perfusion,

    une bouffée de Ventoline, je respirais mieux.

     

    C'était moi l'enfant, il n'y a pas d'âge pour être petite.

    Un enfant, c'est quelqu'un qui a besoin qu'on s'occupe de lui,

    c'est quelqu'un qui veut qu'on le berce".

     

     

     

     

     

    Cet article, extrait du livre de  Camille Laurens, "celle que vous croyez"

    je le dédie à Laurent et Mr JPB....

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    « Camille Laurens - Celle que vous croyezHommage... »
    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

  • Commentaires

    1
    Vendredi 1er Novembre à 17:04

    j'aimerais qu'on arrete de se perdre de vue j'espère que tu vas bien ainsi que ma filleuil à  4 pattes caresses aux filles et gros bisous à toi à bientot j'espère

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :