• L'Enfant Intérieur...

     

     

    L'ENFANT INTERIEUR

     

    En chacun de nous se trouve un enfant qui souffre.

    Nous avons tous connu des périodes difficiles

    et beaucoup d'entre nous ont été fortement perturbés durant l'enfance.

    Et pour nous protéger de toute cette souffrance,

    la seule solution que nous ayons trouvée a été d'oublier ces épisodes douloureux.

    Chaque fois que la douleur se réveille,

    cette sensation nous est si insupportable

    que nous refoulons nos sentiments et nos souvenirs au plus profond de notre inconscient.

    A tel point que nous pouvons passer des années et des années à négliger cet enfant blessé.

     

     

     

    Pourtant, ce n'est pas parce que nous l'ignorons que l'enfant n'est pas là.

    L'enfant blessé est toujours là, et il essaie d'attirer notre attention.

    Il se manifeste comme il peut.

    Désireux d'atténuer notre peine, nous refusons de l'entendre et nous nous en tenons aussi éloignés que possible.

    En vain, car cette fuite ne met pas fin à notre souffrance ;

    bien au contraire, elle ne fait que le prolonger.

    Nous nous perdons dans une quête permanente de divertissements

    (télévision, cinéma, activités mondaines, alcool, drogues)

    parce que nous ne voulons plus faire l'expérience de toute cette souffrance.

     

    PRENDRE SOIN DE L'ENFANT INTERIEUR 

    Faire la paix avec soi.

    THICH NHAT HANH

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    « Peut-on compter sur ses amis ?Angoisse et sentiment de culpabilité »
    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    1
    Dimanche 20 Décembre 2015 à 08:13

    Simplement vivre avec cette enfant qui est en nous, qui est nous, cessons de le refouler et acceptons sa présence. c'est en acceptant l'enfant que nous sommes que l'on trouve le chemin de la paix

    Amicalement

    Claude

    PS: j'ai réussi à préserver l'enfant de trois ans qui est en moi et malgré la gentillesse et la naïveté que certains ont exploité, cet enfant m'a aidé dans la construction de ma personnalité

      • Dimanche 20 Décembre 2015 à 08:42

        Merci Claude de tous ces messages laissés sur ce blog.

        Ils entraînent toujours chez moi une certaine réflexion et m'encouragent à avancer.

        Je découvre que tu es concerné toi aussi par le sujet, ce qui explique la pertinentce de tes commentaires.

        Je te souhaite un bon dimanche... FAUSTINE.

    2
    Vendredi 18 Mars 2016 à 17:32

    coucou,

    prendre soin de soi , difficile avec des jugements tous prés , stéréotypé  par notre éducation de performance et de méfiance , ou alors martelé dans la force et la souffrances de nos ainés ..résultat on préférés souffrir sans bouger dans le connu, que d'avancer dans le nouveau !

    Que diable risque t'on ? ...à part de se voir bien bête de ne pas être parti plus tôt !

    On tremble de se savoir différant , peu être monstrueux ,ou inutile ,encombrant ou insignifiant ...On est seulement des hommes ou femmes vivant sur une terre formidable depuis des siècles de siècles de siècles de siècles ......

    Et pourtant au départ  c'est si simple et sans danger . Respirer avec ses tripes ....j'inspire je sort le ventre ,j'expire je rentre le ventre ......

    je pense et fait cela ....durant plusieurs minutes en écoutant et ressentant mon corps et son entourage ...l'esprit pense comme il veut ...

    mois j’écoute et respire ....

    voila c'est tout ....je médite ...depuis je n'ai pas croisé l'enfant , ni entendu ses paroles ...

    je me sens moi, entier intégré dans chaque partis du corps, en paix avec l’extérieur ...

    je n'ai besoin de presque plus rien pour être contant, car tout m'amène du bonheur ...

    je ne voix plus les autres comme des assistant ou des infirmiers , mais ils deviennent des partenaires ...

    a vous de posé les idées reçus ,se ne sont pas vos idées , et d’écouter votre cœur réellement au sens propre ....

    bonnes expériences ..

     

    lolo

    bizs

     

      • Vendredi 18 Mars 2016 à 17:49

        Je vais ouvrir une nouvelle rubrique sur la méditation... Tu y trouveras peut être ton bonheur, mais je crois que tu l'as déjà trouvé. BIZZ

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :