• J'aurais voulu plus que tout....

    Bon Week-end... 

     

     

    J'aurais voulu plus que tout chanter cette chanson à ma mère....

     

    Clic... !

     

    J'aurais voulu plus que tout....

     

     

     

    Je me  demande à quoi elle pense

    Quand elle s'enferme dans ses silences

    Si dans mes yeux elle voit ses yeux

    Si son passé est plus heureux

     

    Se souvient-elle des jours fragiles

    De tous ces voyages immobiles

    Combien de rêves, combien de doutes

    Et combien de pièges sur sa route.

     

    Et même si je me perds la nuit

    Les rôles sont inversés aujourd'hui

    C'est le jeu de la vie

    Je veille sur celle qui m'a tout appris.

    Et même si je me perds là-bas

    Sous un soleil bien trop grand pour moi

    C'est le jeu de ma vie,

    Je veille sur celle qui m'a tout appris.

     

     

     

    Je la regarde marcher de dos

    Le rose de l'été sur sa peau

    Je sais qu'elle suit dans la lumière

    Le chemin tracé par mon père

    Elle me croit loin, je suis si près

    Le passé me hante, les regrets

    Un avion, un hôtel, un adieu sur un quai

    Souvent je pense à elle pour me trouver

    Et même si je me perds la nuit

    Les rôles sont inversés aujourd'hui

    C'est le jeu de la vie

    Je veille sur celle qui m'a tout appris

    Et  même si je me perds là bas

    Sous un soleil bien trop grand pour moi

    C'est le jeu de ma vie

    Je veille sur celle qui m'a tout appris.

     

    Lancée vers l'océan

    dans le reflet du monde

    Emportée par le vent,

    c'est mon enfance qui tombe.

     

    Et même si je me perds la nuit,

    Les rôles sont inversés aujourd'hui

    C'est le jeu de la vie

    Je veille sur celle qui m'a tout appris

    Et même si je me perds là bas

    Sous un soleil bien trop grand pour moi

    C'est le jeu de ma vie

    Je veille sur celle qui m'a tout appris.....

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    « Ecrire pour se libérer...Le Livre du Hygge »
    Pin It

  • Commentaires

    1
    Lundi 23 Mai 2016 à 19:48

    je n’oublie pas qu'on apprend plus de la vie au travers ,de nos peines , chagrins , souffrances et accidents ..

    Pour se relever il faut accepter l’épreuve ,sans  la comprendre ou l’analyser ,et c'est bien là le plus incompréhensible ..

    Ensuite , et seulement après sereinement tout s’illumine et devient clair ..on devient soi , qu'importe les habitant du tunnel ...ils y restent !

    Chacun son chemin clair ou sombre par période , c'est lui qui nous apprend la vie ...lui et ses habitants ...!

    bizs d’espoirs

    lolo

     

    2
    Lundi 23 Mai 2016 à 20:13

    coucou ,

    je dirai plutôt , que de se mal c'est toi qui va sortir ...toi au sens d'Etre  Adulte , Toi enfin construite ....

    Même si tu doutes encore , hésites beaucoup ,tu sais que c'est possible ...

    ne bouscules rien ,le temps te pousseras ...

    bizs lolo

      • Vendredi 19 Octobre à 21:29

        Le temps m'a poussé en effet... Deux ans depuis ce com, et deux ans après on se rencontrait...

        Je crois vraiment qu'enfin, oui, je deviens moi ou du moins le chemin se trace sans moins d'encombre...

        Que m'as tu aidé dans ce périple de trois ans !...

        Tes messages, tes commentaires, je m'en suis nourris...

        Tu m'as fait découvrir une autre vision de la vie, du simple, du gentil, du sincère...

        Je ne t'en remercierai jamais assez.

        Je te fais bien des bizzsss d'amitié.

        FAUSTINE.

      • Samedi 20 Octobre à 21:45

        bisous , reçus tout contre mon cœur ,

        au plus prés de mon âme qui se réjouie

        à bientôt Amie de ma vie

        que tes jours soient bonheur ..

         

    3
    Samedi 20 Octobre à 10:04

    Ce sont tous les aléas de la vie qui nous font ce que l'on devient

    Amicalement

    Claude

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :