• EXTRAIT DE L'ENVOL DU CYGNE - PASCALE CLAIRE

     

    A un moment donné au moins, la petite fille en moi a dû ou devra être en colère contre sa mère,

     sinon le processus de deuil de ce qu'elle n'a jamais reçu de sa mère ne pourra pas commencer.

    Je me souviens avoir été très en colère contre ma mère, il y a trois ans,

    lorsque les souvenirs me sont revenus en mémoire.

    Cela m'a surtout fait très mal.

    Et en parallèle je me suis sentie envahie de besoins affectifs incroyables.

     

     

     

    J'avais en moi une rage incroyable.

    La conclusion que je tire de tout cela,

    c'est que la petite fille en moi a été très en colère contre sa mère et que cette colère s'est apaisée.

    Maintenant, et ce sans doute déjà depuis longtemps, elle n'attend plus rien de sa mère.

     

    PASCALE CLAIRE.

    L'ENVOL DU CYGNE.

     

    « Deux livres sur les thérapies à distance.Même les miroirs s'y trompent.... »
    Pin It

  • Commentaires

    1
    Samedi 7 Juillet à 08:59

    Il ne faut pas s'attendre à recevoir de ceux qui n'ont jamais su donner

    Amicalement

    Claude

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :