• Dire Merci....

     

    "Dis merci à la dame",

    "Tu n'as pas oublié le mot magique ?",

    "Surtout, n'oublie pas de dire merci"...

     

    Oui, ces codes de politesse sont indispensables pour vivre en société

    et nous les enseignons à nos enfants.

     

    Dire Merci....

     

     

    Mais, là où je vous entraîne, c'est vers une autre forme de merci.

    Celui que même nous adultes avons parfois du mal à prononcer.

    Un merci sincère, authentique, profond.

    Un merci que l'on adresse à quelqu'un ou même à une situation.

    Remercier pour ce qui nous est donné, pour ce que nous venons de vivre.

    Dire merci à la vie d'être là, dire vraiment merci à ceux que l'on aime, dire merci d'être en vie.

    Dire merci avec un grand M.

    Un merci qui vient du cœur et non plus de la tête,

    un merci que l'on choisit de dire et non pas un merci que notre automatisme de vie nous a appris à prononcer.

     

     

    Jeanne Siaud-Facchin

     

     

     

     

     

     

     

    « Pour mieux se connaître....Se taire »
    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

  • Commentaires

    1
    Mardi 24 Mai 2016 à 23:47

         Oui je dis merci à la vie chaque soir mais là avec la mort brutale de mon amie de 48 ans ...

    Après mon EMI,je suis revenue " brut de décoffrage" c'est à dire comme si je venais de naître,sans les interdits et les permis enseignés par mon éducation!Quand je dis MERCI c'est avec mon coeur maintenant ,c'est authentique et profond!

    Bisous

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    2
    Mercredi 25 Mai 2016 à 00:23

    la vie n'a  pas pris ton ami ...elle l'a fait naitre ...et tu l'a rencontré

    bizs

    lolo

     

    3
    Mercredi 25 Mai 2016 à 07:49

    Bonjour Faustine,

    Je rapproche ton article à une lecture récente sur les bienfaits physiques (oui, oui, physiques) qu'apporte la gratitude à ceux qui l'expriment.

    Une étude rapporte que des améliorations sur le stress, le désespoir, la tension artérielle, etc, ont été constatées sur les personnes qui éprouvaient de la gratitude.

    Pierre

    4
    Jeudi 26 Mai 2016 à 13:23

    Avec la méditation ,j’apprends à écouter se que je ressent ... de l’extérieur et de l’intérieur ..j’écoute enfin toutes les ruminations de mes pensées .

    je prend conscience qu'un être virtuel , sans vrai pouvoir occupe mon esprit ..qu'il pense et repense , analyse et complique toute chose ...il est fait pour cela ,et travail bien .

    je sais aujourd'hui que je peu le laisser tourner en boucle sans en tenir compte ..il est la pour me protéger , à l'image d'un proche qui s’inquiète de trop.

    je suis plus à l’écoute des autres , plus sensible , et quand je répond se n'est ni par automatisme , ou tac au tac ,

     

    c'est avec attention et ressenti ...je prend le temps de l’émotion ,pour en parler ...

     

    que du bonheur ...

    bizs

    lolo

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :