• Dans le secret des miroirs

     

    Un livre d'Irvin Yalom et Ginny Elkin

     

     

    Dans le secret des miroirs

     

     

    Récit coécrit avec un patient dans lequel ils racontent tous deux,

    successivement leur expérience et leur relation au cours de la thérapie.

    Chacun y rassemble et y décrit alternativement ses points de vue et ses sentiments....

     

    "J'étais Pygmalion, elle était ma Galatée."

     

    "Elle ne s'appartient pas, rien ne va avec rien - ses cheveux, son sourire, sa voix, sa démarche, son pull, ses chaussures... Tout a été assemblé au hasard, et je sens la possibilité immédiate que tout - cheveux, démarche, membres, jean déchiré, chaussettes militaires- oui, tout s'envole. Laissant quoi ? Peut-être juste le sourire.     Pas jolie, quelle que soit la manière dont on arrange les parties. Curieusement attirante, cependant.

    En quelques minutes, elle réussit à me faire savoir que je peux décider de tout, qu'elle s'en remet totalement     à moi. Ca m'est égal. A ce stade, ça ne me paraît pas un fardeau trop lourd".

     

    Ecrivain prometteur, Ginny a tout pour être heureuse mais elle ne l'est pas.

    De thérapies en thérapies, à peine débarquée de New York,

    la voilà dans le cabinet du très spécial docteur Yalom.

    Quel stratagème inventera-t-il pour échapper à l'engrenage de l'échec ?

     

    Irvin Yalom, psychothérapeute américain, nous offre ici un livre unique.

    Nouveau pacte audacieux entre le patient et son médecin, "Dans le secret des miroirs"

    est l'aboutissement littéraire d'une relation inédite :

    l'histoire de deux êtres qui se rencontrent dans l'intimité d'un tête-à-tête thérapeutique

    et qui nous invitent à les connaître comme ils se sont connus.

     

     

    MON AVIS

    Dans le secret des miroirs

    L'idée était bonne de décrire cette thérapie à deux, le patient et le psy....

    Mais ce livre m'a semblé d'une longueur inouïe, poussif, sans vraiment rien de  concret ou d'histoire à faire ressortir,

    et je m'y suis vraiment ennuyée... Mais j'ai lu les 473 pages....

     

     

     

     

    « Thérapie Citation »
    Pin It

  • Commentaires

    1
    Jeudi 9 Novembre à 10:42

    Bonjour

    quel courage de lire ce qui ennuie,

    moi si je m'ennuie, si le livre ne se livre pas

    si pas de réelles émotions j’abandonne, je préfère laisser tomber

      • Jeudi 9 Novembre à 12:26

        Oui c'est difficile mais j'espère toujours que cela va s'arranger, ou trouver une info intéressante...

        Alors je vais jusqu'au bout...

        Et en règle général je n'aime pas avandonner ce qui est commencé...

        Je te souhaite une bonne journée.

        FAUSTINE.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :