• Besoin de changements....

     

    Les gens qui ressentent un besoin de changement

    visent souvent un objectif de changement tellement radical

    qu'ils se donnent là, la meilleure raison de ne jamais changer :

    chercher d'abord la plus petite chose que nous puissions faire,

    le changement suivra....

     

     

     

     

     

    "Toutefois, il faut savoir accepter les choses comme elles sont

    et non comme on voudrait qu'elles soient"

     

    Sagesse stoïcienne :

    Il faut être capable de dire "oui" à l'existence telle qu'elle est,

      sans avoir la prétention de lui assigner un but ou un sens

    (le mot sens signifiant aussi direction, orientation vers un but).

     

    Le Stoïcisme : Courant philosophique occidental.

     

    Il s'appuie sur la distinction centrale entre d'un côté les choses qui dépendent de nous

    et sur lesquelles nous pouvons agir

    et d'un autre côté les choses qui ne dépendent pas de nous

    sur lesquelles nous n'avons aucune influence.

     

    Pour vivre heureux et libre, selon les stoïciens,

    il ne faut pas lutter en vain  contre ce qui ne dépend pas de nous, mais au contraire l'accepter.

    Le stoïcisme exhorte à la pratique d'exercices de préparation aux difficultés

    et de méditation conduisant à vivre en accord avec la nature.

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    « Formation en Communication Non Violente »
    Pin It

    Tags Tags : , , , , ,
  • Commentaires

    1
    Lundi 7 Mars 2016 à 19:28

    coucou ,

    le changement vient de l’intérieur ....!

    pour ma part , on découvre la vie au travers du corps.., on regarde on goute , et l'on dualise ...sa nous plait ou pas !

    puis on prend opinons , on écoute on apprend on croit , on ressent la joie ou le malheur ...toujours dans un monde à deux faces ...

    on se persuade de se que l'on est , pire ou meilleur , on pense ...on calcule , justifie, programme , notre plaisirs ou nos peines ...

    il semble que l'on évolue , qu'on avance au fils des réussites ,ou encore plus des échecs ..en fait on trace une ligne virtuel sur laquelle on se tient en équilibre entre le bonheur et malheur ...toujours dualiste !plein de gents jouent les acrobates avec nous , on s'interpelle pour s'encourager ou se donner des conseils , certain vous tendront la main pour éviter la chute ..

    Puis un jour ou une nuit , le corps change , par accident ou maladie ,  le cerveaux se modifie ,par le temps  ou la méditation et les pensées changent ..

    le monde apparait plus réel , moins anodins , le quotidien s'efface pour l’exception ...ce que l'on voyez chaque jour comme commun ,banal, et immuable ,on le perçoit comme rare , exceptionnel et fragile ...

    le changement s’opère en nous sans qu'on le maitrise , le calcule ou le programme ...on avance enfin sans tomber ni dans le vide ,ni vers le malheur ou le bonheur ...

    on est posé sur un sol ferme ,stable au calme et l'on découvre le monde qui nous entoure ...

    il suffit d'avancer à son rythme , pour y voir notre place ,ni bonne ni mauvaise ni grande ni petite ...on est là avec tout le reste est c'est suffisant .

    notre rôle si il y en a un est de vivre ...point .

    à nous de respecter cet environnement et ceux qui y vivent à leur façon pour garder l’harmonie du lieu ..

    Pour en revenir à ton article ...je suis très surpris de l’approche de la méditation par les stoïciens ..

    Encore une visite surprenante de ton blog ...

    merci

    bizs

    lolo

    2
    Lundi 7 Mars 2016 à 21:17

    Besoin de changer, mais je n'ai pas encore trouvé ma voie...

    Mais je te suis bien dans ton raisonnement tout comme j'ai suivi la personne qui m'a conseillé d'accepter les choses comme elles étaient et m'a fait remarquer qu'on ne pouvait pas tout changer...

    D'où mes recherches sur les stoïciens...

    Le net permet d'apprendre aussi. Je n'ai rien fait à l'école et le regrette.

    Ce que j'apprends  chaque jour par la lecture, ou le net compense un peu... et est un début de changement...

    BIZZ FAUSTINE.

    3
    Mercredi 10 Octobre à 08:20

    Le plus important ne s'apprend pas dans les livres mais dans la vie, le changement doit se faire le plus naturellement possible, il nécessite d'accepter la vie telle qu'elle se présente. Quand on ressent un besoin de changement ça veut dire que quelque part on a pas suivit l'évolution naturelle que la vie nous apporte.

    Je te souhaite une très belle journée

    Amicalement

    Claude

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :