•  

    Abandon

     

    Les différents Schémas

     

    Impression que vos êtres chers vous quitteront, que vous resterez seul et isolé sur le plan affectif.

    La moindre séparation, même normale, vous affecte

    et déclenche en vous une amertume exagérée.

     

     

    Méfiance et Abus

    Appréhension d'être blessé ou trompé d'une manière ou d'une autre.

    Vous craignez la trahison, le mensonge, la manipulation, l'humiliation, la violence physique ou tout autre abus.

    Si vous présentez ce schéma vous vous protégez en vous barricadant derrière un mur de méfiance.

    Vous vous méfiez des intentions des autres.

     

    Dépendance :

    Vous êtes incapables de faire face au quotidien sans le secours constant d'autrui.

    Les autres sont vos béquilles et vous dépendez d'eux.

    Dans l'enfance, toute tentative de votre part pour affirmer votre autonomie

    était accueillie par un rappel de votre incompétence

     

    Vulnérabilité

     

    Résultat de recherche d'images pour "vulnerabilité"

     

    Vous viviez dans la terreur d'une catastrophe imminente. Vous ne vous sentez pas en sécurité.

     

     

    Carence Affective

     

    Les différents Schémas

     

     

     

    Impression que personne ne vous aime vraiment ou ne vous comprend.

    Vous vous sentez trahi, vous alternez entre le ressentiment, la souffrance et la solitude.

    Paradoxalement, votre ressentiment contribue à éloigner les autres, et intensifie votre vide affectif...

    Vide intérieur.

     

    Exclusion :

    Vous vous croyez aliéné, marginal... Enfant vous vous sentiez rejeté par vos pairs.

    Peut être aviez vous l'impression de détonner. Adulte vous vous trouvez laid.

    Vous vous jugez socialement inférieur, peu doué pour la conversation, ennuyeux...

     

    Imperfection :

    Vous estimeriez normal qu'on ne vous aime pas si on vous connaissait vraiment.

    Vous parveniez difficilement à croire qu'on puisse vous apprécier et vous anticipez le rejet.

     

    Echec

    Vous ne vous jugez pas à la hauteur de vos paires.

    On vous a inculqué un sentiment d'infériorité dans votre enfance.

     

    Assujettissement :

    Vous sacrifiez vos propres désirs et besoins pour plaire aux autres ou pour répondre à leurs besoins.

    Vous permettez aux autres de vous dominer.

     

    Exigences Elevées :

    Aspirations personnelles exagérément élevées. 

    Vous attachez trop d'importance au rang social, à l'argent, à la réussite, à la beauté...

    tout cela au détriment du bonheur.

    Quand vous étiez enfant on s'attendait que vous soyez premier partout.

     

    Tout nous est dû :

    Vous vous croyez unique.

    Les personnes s'estiment en droit de tout faire, de tout obtenir sur le champ,

    de tout dire sans s'occuper des autres.

    Un grand nombre de ceux qui possèdent ce schéma ont été des enfant gâtés.

    On ne leur a pas appris à se dominer ou à accepter les limites imposées aux autres enfants.

    Devenus adultes, ils se fâchent quand ils n'obtiennent pas ce qu'ils veulent....

     

     

     

     

     

     

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    2 commentaires
  •  

     

     

    THICH NHAT HANH, LE GRAND MAITRE DU BOUDDHISME.

     

    Un article dédié à llollo....

     

    THICH NHAT HANH

    Maître bouddhiste vietnamien,

    le vénérable Thich Nhat Hanh est une figure majeure de la spiritualité mondiale.

    Ses actions pour son peuple

    ont conduit Martin Luther King à soutenir sa candidature pour le prix Nobel de la paix en 1967.

    Réfugié politique en France depuis 1972, il a fondé le "Village des pruniers",

    une communauté où il anime des séminaires.

     

    SON LIVRE

     

    THICH NHAT HANH

    Vous avez l'impression de ne pas avoir suffisamment confiance en vous ?

    De manquer parfois de recul face aux épreuves du quotidien ?

     

    Et si certaines de vos blessures d'enfant vous empêchaient de vous construire sereinement ?

    Thich Nhat Hahn nous aide

    grâce à des exercices de respiration, de concentration et de méditation

    à apaiser la colère, la peur, la tristesse qui hantent encore nos vies d'adulte,

    et à les transformer en une force de réconciliation et de compassion.

     

     

    "Avec ce livre complété par des récits de vie,

    Thich Nhat Hanh prouve une nouvelle fois que le bouddhisme est un moyen de développement personnel".

    PSYCHOLOGIES MAGAZINE

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    3 commentaires
  •  

     

     

    Qu'est ce qu'un schéma ?

     

    Un schéma est un mécanisme autodestructeur.

    Ces attitudes reposent sur ce que nous appelons des schémas précoces d'inadaptation.

    Un schéma est une disposition qui prend sa source dans l'enfance et influence toute notre vie.

    Il est issu de ce que nous ont fait subir notre famille ou nos jeunes amis.

    Nous avons été abandonnés, critiqués, surprotégés, victimes d'abus,

    du rejet de notre entourage ou de privations,

    toutes choses qui ont entraîné des traumatismes.

     

     

    Les Schémas

     

     

    Les schémas exercent leur influence sur notre façon de penser et d'agir

    et sur nos relations avec nos semblables.

    Ils éveillent de violents sentiments comme la colère, la tristesse et l'anxiété.

    Même lorsque nous semblons choyés par une situation sociale enviable,

    un mariage idéal, du respect de nos proches ou d'une carrière fructueuse,

    nous sommes incapables de jouir de la vie ou de croire à la réalité de notre réussite.

    Les différents schémas sont :

    Abandon

    Méfiance et Abus

    Vulnérabilité

    Dépendance

    Carence affective

    Exclusion

    Imperfection

    Echec

    Assujettissement

    Exigence élevée

    Tout m'est Dû

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    1 commentaire
  •  

    Un roman pour l'été....

     

    Les blessures du silence....

     

    Une femme a disparu.

    Son mari évoque un possible suicide, ses parents affirment qu'elle a été tuée,

    ses collègues pensent qu'elle s'est enfuie avec  un amant,

    et autant de témoignages contradictoires qui ne correspondent pas

    avec la description qui est faite de cette mère de trois petites filles.

    Qui croire ? Qui manipule qui ? Connaît-on vraiment la personne qui vit à nos côtés ?

    Au fil d'une intrigue aussi poignante que déroutante,

    Natacha Calestrémé dépeint les effets de l'emprise et de la perversion,

    les silences qui accompagnent cette violence invisible,

    les pièges dans lesquels tombe l'entourage... et donne peut-être les clefs pour s'en libérer.

     

    NATACHA CALESTREME

     

    --------------------------------------- 

     

    "Ce roman est dédié à toutes les femmes et à tous les hommes

    qui subissent l'emprise ou le harcèlement physique ou moral et qui peuvent s'en sortir.

    Ce livre est le leur,

    qu'il aille entre les mains de ceux qui doivent savoir....

    Merci à cet homme qui vit dans la perversion de son épouse, laquelle travaille pourtant pour le corps médical.

    Grâce à ses confidences, j'ai compris que les hommes ne sont pas épargnés par ce fléau

    et que certains, dont le métier est d'aider les autres, sévissent au quotidien dans l'intimité...

    J'ai également pris conscience que la force physique de l'un n'empêche pas l'emprise psychologique de l'autre".

     

    NATACHA CALESTREME

     

     

     

     

     

     

     

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    4 commentaires
  •  

     

     

    "Est ce que certaines personnes sont plus vulnérables que d'autres

    au point de devenir les souffre-douleur d'un(e) pervers narcissique ?

     

    Question....

     

    On ne règle rien avec une étiquette.

     

    Mais plusieurs études ont montré une récurrence chez les victimes.

    On pense souvent que ce sont des personnes faibles, voire idiotes, c'est le contraire.

    En général ce sont des personnes au fort tempérament,

    ouvertes aux autres et qui font preuve d'empathie et de générosité.

    Cette ouverture est un vrai handicap parce qu'elles sont très à l'écoute.

    C'est tellement plus jouissif de faire tomber quelqu'un de cultivé, intelligent, sensible et altruiste.

    Les pervers utilisent cette sensibilité comme une faille. C'est ce qui rend leurs victimes vulnérables.

    Ils vont vers des individus qui ont une éthique et des valeurs.

    Ils ne vont pas chercher des personnes narcissiques, égoïstes ou stupides.

    Ils ont des antennes pour trouver leurs proies. Le travail de sape se renforce avec le temps.

    Dénigrement, méchancetés, silences culpabilisants, isolement, messages contradictoires,

    colère, violences verbales, la faute exclusive de l'autre...

    A terme, la cible confond amour et manipulation".

     

    Les Blessures du Silence

    NATACHA CALESTREME.

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  •  

     J'AIME TOUT SIMPLEMENT.....

     

     

    Partager via Gmail Yahoo!

    1 commentaire
  •  

    Conférence Janvier 2017

    Les thérapies brèves par MME P.M

     

    L'hypnose est reconnue depuis les années 50 par les grandes Sociétés,

    elle est présente dans les hôpitaux et enseignée dans les universités.

     

     

    L'hypnose est un état de conscience modifiée mais c'est un état ordinaire que nous rencontrons souvent :

    Par exemple vous êtes en voiture et vous ne vous êtes pas rendu compte du chemin parcouru.

    C'est un état d'hypnose légère.

     

    Depuis les années 90, l'état hypnotique a été mis en évidence par l'imagerie  médicale.

    On peut observer ce qui se passe sur le cerveau en état d'hypnose.

    L'hypnose va permettre d'installer une passerelle entre le corps et l'esprit

    et ainsi modifier nos comportements.

    Ca  n'est pas une question de croyance, c'est une réalité physique.

    Tout le monde est hypnotisables mais à des degrés différents,

    en fonction de la potentialité à vous laisser aller, à vous relaxer.

     

    Seulement 5 % des patients y sont réfractaires.

    Ne surtout pas confondre avec l'hypnose de spectacle.

    Pendant la séance vous gardez toute votre volonté, votre libre arbitre.

    C'est un travail collaboratif.

    Elle traite les addictions (tabac, alcool), les phobies, le manque de confiance en soi.

     

    Elle est particulièrement efficace pour l'aide à l'arrêt du tabac,

    mais ne se substitue en aucun cas avec la volonté de la personne. 

    3 séances sont nécessaires :

    La première séance, on effectue un bilan.

    La deuxième séance vous ressortez non fumeur.

    La troisième séance nouveau bilan et renfort.

     

    L'addiction physique (nicotine) est moins forte que l'addiction psychologique.

    Sur 10 personnes, sept arrêtent de fumer.

     

     

    L'hypnose est aussi utilisée pour les troubles du comportement alimentaire,

    troubles très liés à la dimension affective (manque d'affection, manque d'estime et de confiance en soi).

     

    La prise en charge par l'hypnose va permettre de retrouver une sécurité interne, l'estime de soi.

    Elle fait également travailler sur la sensation de faim et de satiété.

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    1 commentaire
  •  

     

     

     

     

    LA BOULIMIE EST UNE FACON DE SE REMPLIR POUR OUBLIER CE QUI FAIT DEFAUT,

    A SAVOIR LE MANQUE DE MERE NOURRICE.

     

     

    La Boulimie 

     

     

    "Manger trop", adorer manger puis haïr l'avoir fait,

    est le signe que le rapport désir/satisfaction n'est pas établi.

    Le boulimie est bien connue comme un moyen de lutter contre la dépression que l'on a coutume de comparer

    à un gouffre oral, impossible à remplir

     

    P.DELAROCHE.

     

     

     

    La Boulimie

     

     

    POURQUOI UNE PRISE DE POIDS ?

     

    Quand le stress s'installe en continu, avec son cortège de pensées sombres,

    il perturbe totalement notre appareil psychique ;

    Le cerveau ne fait pas la différence entre les sources de stress :

    résultat il stocke pour parer à l'éventualité d'une disette.

    psychologie magazine.

     

     

     

     

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    6 commentaires



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires