•  

     

     

     

    Je voudrais vous parler de Pierre Daco.

     

    Pierre Daco

     

    Pierre Daco est un psychologue psychanalyste de renommée internationale, né en 1936.

    Il est l'auteur entre autre du livre "les triomphes de la psychanalyse".

    Il nous convie dans son ouvrage à la découverte de cette méthode de liberté qu'est la psychanalyse.

    Par de nombreux exemples et extraits de séances, nous voyons comment la psychanalyse est utilisée pour explorer la vie de l'inconscient.

     

     

     

     

     

     

     

    Un ouvrage fondamental et accessible à tous.

    Pierre Daco

     

     

     

     

     

    J'ai pensé que vous pourriez lire "les triomphes de la psychanalyse" de Pierre Dacco dans la collection Marabout.

    Vous y trouverez de nombreuses réponses.

    Bien Cordialement.

    Le 27 avril 2013 à 18H28.

     

     

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  •  

     

     

     

    LA DIP

     

     

    LA DEPRESSION ET LA DIP

     

    La dépression est en réalité révélatrice de la DIP,

    en sommeil jusqu'ici et réveillée, révélée, démasquée, dévoilée par le facteur déclencheur.

    Celui-ci ne constitue d'ailleurs pas une donnée décisive, obligatoirement présente dans tous les tableaux dépressifs.

    Il ne renvoie pas toujours non plus à une épreuve douloureuse mais parfois à des faits plutôt dérisoires.

     

    Ce qui empêche l'enfant d'habiter pleinement son enfance pour pouvoir poursuivre sainement sa croissance

    est dû à l'émergence d'une dépression infantile précoce (DIP).

    Celle-ci se produit lorsque le petit humain, impressionnable,

    subit une carence narcissique importante,

    une privation significative d'amour et de sécurité durant cette période si décisive de son existence

    où la chaleur et l'enveloppement constituent sa nourriture affective privilégiée.

    A certains moments, il a dû assister en témoin impuissant aux souffrances de ses parents frappés par la maladie.

    Dans ces conditions, ses géniteurs, bien que physiquement présents deviennent psychologiquement absents

    voire inexistants, absorbés par leurs soucis et difficultés.

    L'enfant est convaincu chaque fois, en dépit des évidences,

    qu'il est coupable de tout ce qui arrive de négatif à lui-même et à ses proches, qu'il est donc mauvais, nocif et, par conséquent, indigne d'être aimé.

     

     

     

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  •  

     

    Les anorexiques ne voient pas leur corps,

    elles sont dans le déni de la réalité de leur maigreur.

     

    l'Anorexie

    Alors même qu'elles se cadavérisent

    (le mot n'a rien d'excessif, eu égard au fait qu'elles n'ont parfois plus que la peau sur les os),

    elles se voient encore plus grosses et, si jamais elles reprennent un peu de poids, elles se font horreur.

    Elles refusent les formes, les rondeurs, cherchent à effacer tous les aspects extérieurs de la féminité,

    dans un déni du corps sexué et de la sexuatilé qu'il suppose,

    leur maigreur leur servant de protection contre les regards de désir.

    On comprend mieux pourquoi ce trouble survient essentiellement à l'adolescence,

    au moment de la puberté qui vient signer l'entrée dans la féminité.

     

    Professeur Marcel RUFO.

     

     

     

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    2 commentaires