•  

    Le 24 janvier 2017

     

     

    - Conférence "Les thérapies brèves EMDR et hypnose,

    Outils et aide à l'arrêt du tabac et la gestion des troubles alimentaires".

     

     

     

     

    - Conférence d'une Géobiologue :

    "les dangers des ondes".

     

     

     

    Le 31 janvier 2017

     

    Au fil des Conférences....

     

    Santé d'Hier et d'Aujourd'hui à travers le Monde

    par le Docteur Nanji Désiré.

     

     

     

     

     

     

     

     

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  •  

     

     

    Je n'ai plus la patience pour certaines choses,

    non pas parce que je suis devenue arrogante,

    mais tout simplement parce que je suis arrivée à un point de ma vie

    je ne veux pas perdre plus de temps avec ce qui me blesse ou avec ce qui me déplaît

     

    MERYL STREEP.

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    1 commentaire
  •  

    "Dans le champ de Narcisse"

    "36 questions sur les Pervers Narcissiques"

     

    Un livre pour votre week end...

     

     

    "Dans le champ de Narcisse, nous rencontrerons, certes des pervers et des psychopathes,

    mais aussi des gens formidables, bien souvent victimes de leur propres programmes.

    Et puis, qui sait peut-être y trouverons nous quelque chose de nous.

    C'est pour cela que j'ai souhaité écrire "Dans le Champ de Narcisse" :

    pour nous rappeler que toute manifestation narcissique n'entraine pas forcément de la perversion.

    Avant d'aborder les principales questions

    que l'on me pose depuis quelques années au sujet des pervers narcissiques,

    pour tenter de comprendre pourquoi Narcisse prend tant de place dans notre société et dans nos esprits.

     

    Si le débat se pose, c'est qu'il doit se poser et qu'il répond à une vraie problématique.

    Je garde en mémoire quelques témoignages magnifiques

    où des personnes ayant lu mes livres ou entendu une conférence

    m'ont dit qu'il en avait résulté pour elles, une prise conscience salvatrice.

     

    L'idée est donc de se libérer, d'apprendre à se connaître,

    à prendre soin de soi et une fois à l'abri à trouver son chemin,

    un chemin qui vous amènera vers plus de sérénité et d'épanouissement".

     

     

    JEAN CHARLES BOUCHOUX.

    Un livre pour votre week end...

     

     

     

     

     

     

     

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  •  

     

     

    "Ne faites pas de suppositions"

     

    Troisième accord Tolteque

     

    Nous avons tendance à faire des suppositions à propos de tout.

    Le problème est que nous croyons ensuite qu'elles sont la vérité.

    Nous serions prêts à jurer qu'elles sont vraies.

    Nous faisons des suppositions sur ce que les autres sont ou pensent,

    forts de quoi nous en faisons une affaire personnelle,

    puis nous leur en voulons.

     

    Les gens nous disent une chose :

    nous faisons des suppositions sur ce que sont leurs motivations.

    Ils ne nous disent rien ?

    Nous faisons alors d'autres suppositions destinées à combler notre besoin de savoir

    et à remplacer celui de communiquer.

     

    Même lorsqu'on entend quelque chose qu'on ne comprend pas,

    on fait des suppositions sur ce que cela signifie,

    puis on les croit.

     

    Nous ne cessons de supposer,

    parce que nous n'avons pas le courage de poser des questions.

     

    DON MIGUEL RUIZ.

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    2 commentaires
  •  

     

    Etre aux  prises avec  la douleur et les répercussions d'avoir été mal aimée par sa mère

    peut éloigner des autres et conduire à un profond isolement.

     

     

     

    Les gens ayant eu une mère "normale"

    ont du mal à comprendre que toutes les mères ne sont pas comme la leur

    et amis ou proches, même bien intentionnés

    ont souvent tendance à minimiser la douleur d'une fille mal aimée

    ou à la blâmer quand elle cherche à être entendue.

     

     

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    1 commentaire
  •  

     

    Les enfants de la psychanalyse

     

    Un livre pour votre Week end....

     

     

    Vous vous êtes peut-être un jour adressé à un psy formé à la psychanalyse

    ou peut-être, du moins, l'avez-vous déjà envisagé...

    Ce livre peut vous être utile, à vous, ainsi qu'à tous ceux qui se sont à un moment donné,

    de près ou de loin, intéressés au monde de la psychanalyse.

    A travers les différents témoignages vivants

    d'enfants de psychanalystes célèbres collectés dans cet ouvrage,

    vous pourrez avoir un aperçu imagé de ce à quoi peut aboutir une pratique, une pensée,

    la pensée psychanalytique, lorsqu'elle n'est plus cantonnée au seul divan,

    mais qu'elle est appliquée, au-delà des patients névrosés, aux enfants des psys,

    voire à la société entière, présidant à la création de nouvelles normes et d'êtres nouveaux.

     

    Et c'est bien ce que sont nos enfants de psychanalystes

    et également un peu nous tous, enfants de la psychanalyse,

    sans que nous n'en ayons parfois même conscience :

    un pur produit de la pensée, de l'idéologie psychanalytique largement véhiculée par les médias.

    A quoi cela peut donc bien ressembler ?

    C'est ce que vous découvrirez en lisant ce livre

    auquel vous accorderez une "écoute non flottante"

    et que vous saurez apprécier avec "neutralité bienveillante"

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    2 commentaires
  •  

    Votre priorité est de recouvrer votre état de santé.

     

    Comment gérer sa vie pendant la dépression ?

     

     

    Vous devez impérativement différer et éviter les décisions importantes avant d'être totalement rétabli.

    N'évitez pas les relations et relativisez les sentiments négatifs que vous allez forcément ressentir.

    Evitez de juger vos relations à travers votre vécu dépressif (repli, sentiment d'hostilité, d'inutilité, irritabilité).

    Evitez de remettre au lendemain les petits efforts qui permettent d'avancer.

    Faites un programme d'activités raisonnables.

    Evitez de reculer pour mieux sauter face aux obligations de la vie quotidienne.

    Pensez "lentement mais surement".

     

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    3 commentaires
  •  

    Le psychanalyste Guy Corneau est décédé.

    "Quelles traces d'amour a-t-on laissées ?"

    C'est sans doute la seule question qui compte, disait Guy Corneau dans l'un de ses livres.

    Il s'est éteint le 5 janvier à l'age de 65 ans deux semaines à peine après sa sœur l'artiste Joann "Corno".

    Que dire en quelques lignes du parcours de cet insatiable défricheur, psychanalyste,

    homme de théâtre et de spectable, auteur, conférencier.

     

    Résultat de recherche d'images pour "guy corneau"

     

    Originaire de Chicoutimi, il s'est fait connaître en 1989

    avec la publication de son premier livre, Père manquant, fils manqué,

    qui a été traduit dans plusieurs langues.

    Cet ouvrage, devenu succès de librairie, explore le mal-être masculin.

    Il a trouvé écho auprès de toute une génération d'hommes.

     

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  •  

    Lorsqu'un enfant vient au monde, il a besoin de l'amour de ses parents,

    c'est -à-dire qu'ils lui témoignent de l'affection, de l'intérêt, de la sollicitude,

    se montrent gentils, protecteurs, disponibles, prêts à communiquer avec lui.

    Le corps conservera ces bons souvenirs, dont il sera à jamais enrichi.

     

     

    Quiconque a été privé de tout cela aspirera, sa vie entière,

    à assouvir ses premiers besoins vitaux,

    et cherchera à les satisfaire auprès d'autres personnes.

    En outre, moins un enfant a reçu d'amour, moins il a été respecté en tant que personne,

    plus, quand il sera adulte, il se cramponnera à ses parents ou a des substituts,

    en attendant d'eux tout ce qui lui a été refusé à la période décisive.

    C'est là une réaction normale du corps.

    Il sait ce qui lui manque et ne peut l'oublier.

    Un trou est creusé qui attend d'être comblé.

     

    ALICE MILER.

     

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires