•  

    On devient distante et silencieuse,

    quand les actes des autres nous déçoivent

    et que les mots ne servent plus à rien.

     

    Citations....

     

     

    SOURCE DU SAVOIR.

     

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  •  

     

    ETES VOUS TROP SUSCEPTIBLE ?

     

    A fleur de peau

     

    Malgré tous vos efforts pour tenter de prendre du recul,

    votre degré de susceptibilité reste très élevé.

    Tous les coups portent, y compris ceux qui ne sont parfois pas intentionnels...

    Hypersensible, vous avez tendance à penser

    que bon nombre de personnes prennent plaisir à vous mettre en difficulté.

    Et, au lieu de vous défendre, vous réagissez en vous repliant sur vous-même.

    Ce qui vous fait souffrir et vous fait douter de la bienveillance du genre humain.

     

    Pourquoi penser que les gens ne voient que vos faiblesses et ont envie de vous blesser ?

    Qu'est ce  qui vous pousse à croire qu'ils sont mal intentionnés à votre égard ?

    Peut être cela vient il d'un jugement dévalorisant que vous portez sur vous même ?

    Comme si vous considériez ne pas valoir grand chose... Vous êtes très sévère à votre égard.

    Une blessure profonde d'amour propre peut être à l'origine de cette dépréciation.

    Essayez d'en trouver l'origine !

     

    Apprenez à aiguiser votre sens critique.

    Réagissez lorsque des attaques vous sont adressées !

    Il est important de ne pas vous enfermer dans un rôle de victime

    et de libérer votre agressivité pour éviter qu'elle ne se retourne contre vous mêmes.

     

    TEST PSYCHOLOGIE.COM

    SEPTEMBRE 2016

     

     

     

     

     

     

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    3 commentaires
  •  

     

     

    Les victimes, plus fragiles ou qui ont simplement gardé plus d'humanité,

    s'installent peu à peu dans un malaise dont elles ne saisissent pas l'origine.

    Elles se sentent doublement coupables,

    car elles ne comprennent pas qu'en donnant autant d'eux mêmes,

     elles récoltent  si peu, ou tant de douleur.

    Elles prennent sur elles  la culpabilité induite par le pervers narcissique

    qui sait si bien leur transfuser la sienne.

     

     

     

    Cette manipulation, la plupart du temps, se fait de façon anodine ou insidieuse.

    Elle  est d'autant plus efficace, qu'elle affaiblit durablement ses victimes.

    Les phrases prononcées sont apparemment sans importance,

    quelquefois au comble de l'insignifiance,

    mais elles amenuisent toujours l'autre, faisant de lui un objet.

    A l'arrivée, la radioactivité du pervers narcissique est telle

    que ses proies ne savent plus où elles en sont

    ni même ce qu'elles ont fait pour en arriver là.

     

     

     

     

     

     

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  •  

     

    Je ne veux pas me lier à des gens qui ont abandonné tout espoir de dialogue à cœur ouvert ;

    J'ai envie de rencontrer d'autres  personnes avec qui je peux parler de mon enfance.

     

     

    La plupart prendront peur, probablement, en m'entendant évoquer ce passé,

    mais  l'une ou l'autre sera peut être amenée à se confier également.

     

    ALICE MILLER

     

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    2 commentaires
  •  

     

    Psychanalyse à distance - J.Pierre Bègue

    Nouvelle version

     

     

    Monsieur JP Bègue est psychanalyste,

     il se consacre depuis de nombreuses années à l'analyse à distance .

     

    A ce titre il est l'un des premiers à avoir pressenti l'importance

    qu'allait prendre l'aide psychologique en ligne grâce à l'Internet.

     

    Aujourd'hui ayant acquis une bonne expertise du soin à distance,

    il apporte son témoignage en racontant plusieurs cas cliniques.

     

     

     

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    2 commentaires
  • Et n'oubliez surtout pas....

    Autour de soi, pas de soutien

    car le pervers passe toujours pour quelqu'un de formidable.

    Ne tentez pas de convaincre vos amis ou les gens de votre famille.

    C'est inutile.

    N'essayez pas de convaincre ceux qui ne vous croient pas.

    Le pervers narcissique sera toujours plus fort que vous dans l'adversité.

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    1 commentaire
  •  

    Plus notre résistance a été forte,

    plus notre décompensation est grande.

    Elle présente des symptômes traditionnels de la dépression :

    Fatigue, absence de ressort, idées noires, tristesse, obsession d'échec...

    Il nous arrive de pleurer , de nous sentir vulnérables et privés d'énergie.

     

    Qu'est ce que la décompensation ?

     

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    2 commentaires
  •  

     

     

    La dépression infantile précoce,

    éloignée du champ de la parole et de la conscience,

    mais conservée intacte dans les catacombes de l'inconscient,

    jaillit comme un volcan  à l'occasion du choc que provoque une contrariété,

    porteuse de la même signification inconsciente que le désamour subi dans l'enfance.

     

    LA DIP

     

     

    La DIP est susceptible de sommeiller ainsi des années durant,

    parfois vingt, trente ou quarante ans,

    avant de resurgir sous l'effet d'un quelconque facteur déclenchant.

    Le passé exhumé inonde alors le présent.

     

     

    MR MOUSSA NABATI - Le bonheur d'être "soi".

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  •  

     

    "La vérité est que, sitôt que je me sens bien,

    toi tu détruis tout,

    jusqu'à ce que de nouveau je me porte mal,

    parce que la vie qui me procure une amélioration te fâche...

     

    Citation....

     Quand trop c'est trop....

     

    Mais il est affligeant que je ne puisse avoir en même temps, ton affection et ma santé".

     

    MARCEL PROUST - Correspondance.

     

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  •  

    "Votre situation inclut un troisième personnage :

    votre père qui est en fait -et vous ne l'entendez pas- le personnage principal.

    Car c'est lui qui verrouillait le piège dans lequel vous étiez prise.

    D'abord en laissant sans jamais vous défendre, votre mère vous tyranniser,

    et surtout en vous empêchant de répliquer pour le préserver lui qui, dites vous,

    "n'a rien demandé dans l'histoire".

     

    Une réponse que je fais mienne....

     

     

    Rien demandé ? N'est-il pas votre père avec ce que cela suppose de devoir de protection ?

    Comment expliquer qu'il assistait en spectateur non concerné à la destruction de sa fille ?"

     

    CLAUDE HALMOS

     

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    5 commentaires
  •  

     

     

    De nombreux ouvrages ont dépeint le Pervers Narcissique comme un sociopathe

    agissant comme un prédateur allant jusqu'à détruire l'identité de sa proie

    par la manipulation mentale ou le harcèlement moral.

     

    Le Pervers Narcissique

     

     

    Ces personnes n'ont pas vraiment conscience du mal qu'elles engendrent chez les autres

    et elles n'ont pas vraiment d'émotions en ce sens.

    Un peu comme si la maturité émotionnelle s'était figée en bas âges suite à une grande sensibilité bafouée ;

      leurs mécanismes de défense sont devenus sarcastiques*.

    Satisfaire leurs besoins, leur égo est leur ligne directrice au quotidien.

     

    Il est préférable de s'en éloigner et de se faire aider

    sinon on y perd son énergie et on se désole à tenter de se faire apprécier inutilement.

     

    *Etre sarcastique c'est dire le contraire de ce que l'on pense, sans montrer qu'on pense le contraire de ce que l'on dit....

     

     

     

     

     

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  •  

     

    Pourquoi reste t-on accroché à ce qui nous fait mal ?

    Souvent parce qu'on a l'angoisse d'être abandonné.

    Cela les pervers narcissiques le savent très bien

    puisqu'ils utilisent justement chez leur victime cette peur pour renforcer leur emprise sur elles.

    Jean-Charles Bouchoux propose d'y remédier dans ce livre plein de sagesse,

    suite de son best seller Les Pervers narcissiques,

    où il explique comme se développe l'angoisse d'abandon et donne à chacun les moyens de s'en libérer.

     

     

    Psychanalyste, Jean Charles Bouchoux pratique aussi la méditation zen.

    De livre en livre, il ne cesse d'ouvrir la psychanalyse à la spiritualité.

    Depuis plus de dix ans, Jean Charles Bouchoux, participe à la formation de thérapeutes,

    de psychanalystes et de public confrontés à la relation d'aide.

    Ancien animateur de maison verte, Jean Charles Bouchou supervise de nombreuses structures

    (association d'aide, de gestion de tutelles, de curatelles, crèches).

    Il tient de nombreuses conférences.

     

    La maison verte

    est un lieu de rencontre et de loisirs pour les tout petits avec leurs parents.

    Pour une vie sociale dès la naissance, pour les parents, parfois très isolés

    devant les difficultés quotidiennes qu'ils rencontrent avec leurs enfants.

    Ni une crèche ni une halte garderie, ni un centre de soins,

    mais une maison où mères et pères, grands-parents, nourrices sont accueillis....

     

    FRANCOISE DOLTO.

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires