•  

     

    Bénéfices primaires

    et gratifications secondaires en psychothérapie.

     

    Le patient entre en psychothérapie pour soulager ses souffrances.

    Ce soulagement ainsi que le nécessaire changement de personnalité qui l'accompagne,

    constitue le bénéfice primaire, la raison d'être de la psychothérapie.

     

     

    Il est fréquent pourtant que le patient tire une forte gratification du fait même d'être en thérapie ;

    Il peut aimer la sollicitude incessante, sans fin,

    l'attention qu'on prête à chacune de ses pensées,

    la présence rassurante du thérapeute omniscient et protecteur.

    Il est assez fréquent que les gratifications secondaires soient si précieuses

    que le souhait de rester en thérapie devient plus puissant que le souhait d'être guéri.

     

    IRVIN YALOM (Dans le secret des miroirs).

    ---------------

     

    L'avis de Faustine....

     

     

    Si ce souhait de rester en thérapie devient plus fort que le souhait d'être guéri,

    c'est que tous les problèmes, qu'ils soient conscients ou inconscients, ne sont pas réglés.

    Quand on parvient à un équilibre psychique complet,

    je pense et j'espère, que le fait de quitter son thérapeute ne pose plus de problèmes....

     

     

     

     

     

     

     

    « J'ai bien aimé cette analyse.... Le travail thérapeutique. »
    Pin It

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :