•  

    Un enfant n'a pas le choix ; si faute de témoin secourable,

    il se trouve totalement à la merci de ses persécuteurs, il est contraint au refoulement.

    Ce n'est que plus tard, à l'âge adulte, s'il a la chance de rencontrer un témoin lucide, qu'il aura une alternative.

    Il pourra accéder à sa vérité, cesser de s'apitoyer sur son bourreau,

    renoncer à s'efforcer de le comprendre et de ressentir à son égard des sentiments qu'il n'a pas vécus.

     

     

    Si nous réussissons à abandonner cet espoir,

    les attentes se dissiperont d'elles mêmes, et nous lèverons le mensonge de notre prime enfance.

    Nous cesserons de croire que nous n'étions pas dignes d'être aimés.

    Nous n'étions pas en cause. Le fond du problème était la situation de nos parents,

    ce qu'ils avaient fait des traumatismes de leur enfance, dans quelle mesure

    ils étaient ou non parvenus à les intégrer psychiquement, et cela, nous ne pouvons rien y changer....

     

    ALICE MILLER.

     

    « Transfert et Régression....Tout pour être heureux... »
    Pin It

  • Commentaires

    1
    Mardi 5 Septembre à 20:59

         bouh c'est quoi cette araignée sur le côté gauche ......J'ai su très tôt que le fond du problème venait de mes parents et de leurs propres traumatismes!

    Bisous

      • Mardi 5 Septembre à 21:54

        C'est le symbole de la perversion narcissique, puisque tu es pris dans une toile d'araignée....

        Avant de me soigner, j'ai eu des hallucinations, des araignées couraient sur les murs....

        J'espère que tu vas bien dans ta bretagne.... Belle récolte au verger.

        Bizz Sabine....

        FAUSTINE.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :