•  

     

     

    "Le rôle qu'on m'avait imposé dès  mon plus jeune âge,

    le rôle de la petite fille sage qui se soumet à des besoins émotionnels  travestis en éducation et en morale.

    Il naquit à mes  parents, un fille qui essaya, pendant des décennies,

    de mettre en œuvre toutes ses facultés pour les rendre heureux,

    entreprise en réalité sans espoir.

     

     

    Mais cette enfant voulait survivre,

    et je n'eus d'autre choix que de multiplier les efforts.

    J'avais, dès le départ,

    reçu implicitement la mission d'apporter à mes parents

    la considération, les attentions et l'amour

    que leurs propres parents leur avaient refusés".

     

    ALICE MILLER.

     

     

     

    « Invitation à la méditation....Un film à voir.... »
    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

  • Commentaires

    1
    Mercredi 28 Décembre 2016 à 10:54

    Bien triste mission quand elle n'est pas réalisable !!!! Poids énorme pour un enfant.....logiquement sa seule présence devrait être une bénédiction......comme quoi, les hommes sont loin d'être nés tous égaux  ..... dès leur naissance ils portent des fardeaux plus ou moins lourds à porter !!!

    Heureusement tout n'est pas joué à la naissance clown

    Bises et à bientôt 

     

      • Mercredi 28 Décembre 2016 à 22:20

        Merci Tiny de ton passage par chez moi...

        Je te souhaite une belle fin d'année.

        A bientôt FAUSTINE.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :